J.S.K. : 2 – C.S.H.L. : 2 : Parité équitable





L’état du gazon du terrain Hamda Laaouani n’a pas permis aux deux formations de développer un jeu cohérent et plaisant à voir malgré la bonne moisson de buts (quatre).
En ramenant le nul de Kairouan, les Hammam-lifois ont donné la preuve, encore une fois, qu’ils sont dans le bon chemin. Leur première mi-temps, dans la cité des Aghlabides, au cours de laquelle ils ont deux longueurs d’avance sur leur adversaire local, doublé de Kasso sur deux headings en est une parfaite illustration.
L’attaquant ivoirien Amine Olivier Kasso savait qu’on l’attendait au tournant. Il a trouvé en Kari Kari le parfait complice. Ce vif ailier a pris, par deux fois, de vitesse son vis-à-vis pour servir sur un plateau son camarade Kasso qui donne l’avantage aux siens par des têtes rageuses. Le deuxième but a été une copie conforme du premier.
En seconde période changement de décor.
Le coach de la JSK, Sofiène Hidoussi, a vu juste en remplaçant Dahnous par Ouerghemmi. Le premier a constitué le maillon faible d’une défense qui a été prise de court à chaque accélération de l’attaque hammam-lifoise. Le flanc gauche étant ainsi colmaté, les joueurs locaux sont repartis à l’attaque. Ils ne tardèrent pas à revenir à la hauteur des visiteurs.
Salama Kasdaoui a réduit le score et une minute plus tard Yaacoubi a remis les deux équipes à égalité. Les supporters aghlabides qui étaient sidérés par le score du premier half reprenaient des couleurs, mais les ratages de Jebnoun et Dardouri ont quelque peu, refroidi cette joie.
N’empêche que la J.S.K. est revenue de loin pour arracher l’égalisation et rester dans la course. Mais cette parité et surtout ce qui passe aux alentours de l’équipe a poussé l’entraîneur à menacer de jeter le tablier si on n’y met pas le hola.


M.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com