En marge de O.B. – E.S.T. (0-2): Détermination et réalisme sang et or





Dans les vestiaires de l’OB, l’euphorie de la victoire de Sousse a laissé place à la déception après le revers subi à domicile face à l’EST.
Les Béjaois espéraient remporter leur deuxième victoire de la saison et la première à domicile. Mais c’était sans compter sur la valeur de leurs adversaires du jour, compacts, organisés et surtout déterminés à ne pas rentrer bredouilles de la cité nordiste.
Il a suffi à Benzarti et Kanzari de faire quelques réglages tactiques et épargner Darragi et Msakni pour les avoir fin prêts pour le week-end prochain au Caire, pour trouver la bonne carburation en attaque.
L’EST remporta ainsi une victoire importante et précieuse et quitta cette période chargée sans le moindre dégât comme le dira Kanzari : «On s’attendait à un match plein, les deux équipes voulaient enchaîner avec une victoire. Ce fut un match plein et très ouvert. Nous avons remporté une victoire précieuse et amplement méritée vu le rendement individuel et collectif de mes joueurs. Nous sortons d’une période très chargée sans dégâts et blessures. Darragi et Msakni que nous avons mis au repos seront fin prêts le week-end prochain».
Dans le camp de l’OB, la déception était à son comble, staff technique et dirigeants comptaient beaucoup sur cette rencontre pour relancer définitivement leur saison.
«Nous n’avons pas bien joué durant la première période. En deuxième période alors qu’on dominait, le penalty justement sifflé changea le cours du jeu, et lorsqu’on allait revenir au score une deuxième faute de marquage mit fin à notre espoir et amena le deuxième but. Pourtant on était très près de l’égalisation et on a mis l’EST en danger à plusieurs reprises. C’est ça le football», expliqua Belhout visiblement déçu par le résultat. L’EST remporta une victoire méritée et fort précieuse alors que l’OB, déstabilisée par l’absence de son joueur de couloir gauche Nidhal Nefzi, de son attaquant Guerbouj et de son gardien Kaïs Amdouni, n’a pas trouvé les ressources et l’équilibre nécessaires pour battre une EST déterminé et réaliste.


YOUSSEF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com