Benzarti, le marchand de beignets et le plombier !





Nul ne peut ignorer le comportement impulsif de Faouzi Benzarti au bord du terrain et il n’y a aucune raison pour «justifier» une telle attitude qui, malheureusement, ne contribue qu’à échauffer les esprits. Or, Ridha Akacha ne semble pas de cet avis. Au cours d’une émission sportive sur T 21, il s’est improvisé avocat tenace de Benzarti qui, à ses yeux, passe pour un... ange dévoré régulièrement par ces démons d’arbitres. Il a mystifié l’arbitre Kordi qui a expulsé le coach espérantiste avant de s’attaquer à sa dignité. Plus grave encore, il a précisé que Benzarti n’est ni un marchand de beignets ni un plombier pour être traité de la sorte. C’est dire qu’un «ftayri» ou un «laham» sont d’insignifiants citoyens qui ne peuvent accéder à la noblesse de Si Faouzi. C’est bien malheureux d’entendre des propos saugrenus et à la limite discriminatoires pour exprimer son attachement à ses couleurs et sa loyauté envers le sieur Faouzi.


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com