Tunis : Il offre sa fiancée à son ami





Ce qui est censé être une escapade d’amoureux, s’est transformée en un viol. Pis encore, l’auteur de ce crime n’est autre que le fiancé.
Tout a commencé samedi dernier dans un quartier populaire de la capitale. Malgré, les conditions météorologiques qui n’encourageaient pas à sortir, le suspect a convaincu sa fiancée d’aller au cinéma. Après avoir regardé le film, les deux amoureux se sont rendus dans un café où ils ont rencontré un ami du fiancé. Le jeune homme leur a proposé alors de les déposer chez eux puisqu’il pleuvait.
Une fois à bord de la voiture, les deux amis ont changé encore une fois de programme, décidant d’aller faire un petit tour à la Banlieue Nord. On s’arrêta, alors, devant une grande surface où le conducteur est allé chercher des canettes de bière.
Le trio gara la voiture au bord de la mer et les deux hommes ont commencé à se soûler. Il faut dire que la jeune fille avait insisté à maintes reprises pour qu’on la dépose chez elle, mais à chaque fois, elle a été rassurée par son fiancé qui, jouant sur les sentiments, a réussi à la convaincre de rester avec eux.
Coup de théâtre et sous l’effet de l’alcool, le fiancé a changé de place en venant s’asseoir à côté de sa dulcinée sur la banquette arrière. Il commença, alors, à l’embrasser au su et au vu de son ami. La jeune fille gênée, tenta à plusieurs reprises de repousser ce qui est censé être son futur mari. Ce dernier était si décidé à arriver à ses fins, qu’il n’a pas eu froid aux yeux en demandant à sa propre fiancée de ne pas se gêner. Mieux encore, il lui a avoué qu’ils sont habitués à partager tout.
Risquant pour son honneur, la victime a ouvert la portière tentant de s’enfuir. Malheureusement, elle a été rattrapée par son fiancé qui l’a repoussée à l’intérieur du véhicule où il a abusé d’elle. Le conducteur qui s’est contenté de suivre la scène, a finalement abandonné l’idée de toucher à la jeune fille.
Une fois chez elle, la victime a tout avoué à sa mère qui l’a accompagnée au poste de police pour porter plainte. Les deux suspects ont été arrêtés. Ils sont actuellement interrogés et devaient être entendus prochainement par un juge d’instruction.


Habib Missaoui




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com