E.N.: La préparation va crescendo





L’EN poursuit son stage bloqué de quatre jours entre Monastir (séjour), Sousse et Jammel (entraînements).
Le stade olympique de Sousse a servi de cadre enchanteur à la seconde séance de l’après-midi d’avant-hier.
Marchand et son bras droit, Trabelsi ont soumis les joueurs à des exercices de musculation, d’endurance et de récupération (brouette anglaise, saut de mouton notamment).
Au terme de ces exercices, qui ont duré quarante longues minutes, le groupe présent a été cérémonieusement convié à un tout petit match. Curieusement, cette rencontre d’un genre très particulier a vu plusieurs défenseurs reconvertis en attaquants. Cette confrontation a permis au commandant de bord de mettre en application certains trucs, du reste très bénéfiques qui serviront le 10 octobre à Lomé. Aussitôt, le match terminé, nos représentants ont été appelés à s’entraîner sur les balles arrêtées (des coups de coin, des coups francs, des penalties…) Les centrages au cordeau étaient destinés aux attaquants massés dans la zone rouge.
De leur côté, les défenseurs ont essayé de les empêcher de marquer en verrouillant les issues menant aux buts de Khalloufi et Ben Mustapha.
Ces deux gardiens ont bel et bien prouvé, au cours de ce dernier exercice, qu’ils passent par une période fantastique. En ce sens qu’ils ont coupé plusieurs balles chaudes devant des attaquants plus que jamais menaçants. En bref, tous les internationaux ont semblé en forme rassurante. Ce qui augure d’un avenir en rose. Ce stage d’avant-match Togo-Tunisie nous permis de replonger dans l’ambiance du team national… «J’estime que nous sommes sur la bonne voie. Tout plaide en notre faveur» devait nous confier le Clubiste Mehdi Meriah.


Mabrouk KAHIA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com