3e journée: La hiérarchie respectée





La troisième journée du championnat a remis les pendules à l'heure confirmant la tendance entrevue au début de cette saison. Ainsi, la hiérarchie est respectée, surtout après le retour à la victoire du SCM.
Le champion sortant espérantiste s’est déplacé à Nabeul pour rencontrer une modeste équipe nabeulienne, ce qui exige de la part des responsables du club capbonais de mettre plus de moyens à la disposition de l’équipe afin de pouvoir travailler dans de meilleures conditions.
Malgré ses difficultés, le Stade Nabeulien entra bien dans le match et exerça une certaine domination sur une Espérance très maladroite en attaque, sans oublier le mérite du portier local Bilel Ouali, et fébrile en défense. Les protégés de Garmatou menèrent donc logiquement au score 4-2 avant que l’Espérance n’égalise 4-4. Par la suite, l’expérience de l’Espérance prit le dessus et les Sang et Or prirent l’avantage pour la première fois 5-4 avant que les choses ne deviennent plus faciles pour les joueurs de Néjib Ben Thayer qui finirent par se détacher tout en développant un jeu médiocre. Le score grimpa rapidement en faveur de l’Espérance pour atteindre le score de 16-10 à la fin de la première période. A la reprise, les Sang et Or poursuivirent leur domination et finirent par l’emporter assez facilement 36-28.
A Sfax, et en match avancé, l’Etoile s’est déplacée pour y rencontrer une US Gremda qui n’avait pas les moyens techniques ou humains de tenir la dragée haute aux poulains de Mohamed Mootameri. Ces derniers dominèrent le match de la tête et des épaules et finirent par l’emporter finalement sur le score de 32-24. A la mi-temps, les Berriah, Sanai et autres menaient déjà 15-10.
A Mahdia, le CS Hiboun a reçu une équipe mokninoise qui s’était laissée piéger le week-end dernier par EBSBK en concédant le nul. Les joueurs de Dhaker Sboui dominèrent leurs adversaires dès la période initiale 15-10. En seconde mi-temps, les Mokninois poursuivirent sur leur lancée en seconde mi-temps et l’emportèrent largement 29-21. A Beni Khiar, on attendait une confirmation des joueurs locaux qui restaient sur un beau match nul à Moknine. Cependant, et face à des Fatimides décidés cette saison à jouer les premiers rôles. Les camarades de Guizani prirent le match à leur compte dès le coup d’envoi et parviennent à mener au score 17-14 à la fin de première période. En seconde mi-temps, ils ne se laissèrent pas faire et continuèrent pour l’emporter assez largement sur le score de 36-31.
Enfin, et à Menzel Témime, l’USTémimienne, qui avait démontré de belles possibilités face à l’Espérance samedi dernier, a très bien entamé son match parvenant à exercer sa domination sur une AS Hammamet déconcentrée. Ce sont les coéquipiers de Lahouègue qui remportèrent cette première période 14-11.
En deuxième mi-temps, on assista à une réaction des hommes de Thabet Mahfoudh qui récupèrent Ben Romdhane et Mehdi Boudhina qui renversèrent la tendance, égalisèrent 17-17 avant de prendre leur envol pour aller finalement l’emporter 27-23 dans un match très chaud.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com