Prévention anti-rhume: Misons sur les vitamines





En ce mois d’octobre les prémices des maladies d’hiver se font déjà quelque peu sentir. Mis à part les vaccins contre la grippe, il y aurait des moyens soft et naturels pour booster l’immunité. Détails…
Chacun remplit son couffin selon ses desiderata… Normal, l’on craque souvent devant les mets bien présentés, face à un gros morceau de chocolat fondant où une grosse pomme toute rouge... Si l’alimentation est un régal qui excite nos papilles et nous met l’eau à la bouche, elle est aussi et avant tout un allié de bonne santé à qui sait bien choisir. Or, seules les personnes averties s’approvisionnent des aliments « qu’il faut ». Actuellement, la tendance nutritionnelle est plutôt portée sur les fruits et légumes. Ce sont des aliments à la fois d’une grande valeur nutritive mais aussi sans aucune « contre-indication ». Les végétaux sont connus aussi pour leurs innombrables vertus. Et comme il est toujours plus prudent de prévenir que de guérir d’autant plus que l’on s’apprête à affronter les maladies d’hiver, il serait donc très indiqué de miser sur les fruits et légumes riches en vitamines. Ces éléments sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme et boostent notre système immunitaire. Un bon choix des végétaux riches en vitamines nous aidera à résister aux infections qui prolifèrent durant la prochaine période à risque. Mais lesquels ?
Le Dr Taïeb Doghri, professeur  en nutrition, nous explique justement quel aliment choisir.
« Avant de parler des aliments riches en vitamines ou des aliments qui boostent le système immunitaire, je pense qu’il est d’abord judicieux qu’on comprenne le rôle que jouent les vitamines dans l’organisme. Il se retrouve que ces substances, (surtout la vitamine C), sont d’excellents antioxydants, elles interviennent pour booster presque toutes les fonctions de l’organisme. Les vitamines jouent un grand rôle immunitaire parce qu’elles renforcent les lymphocytes et aident les glandes surrénales à secréter la cortisone : hormone qui renforce l’immunité. Les vitamines, notamment la vitamine C, activent les métabolismes de l’absorption du fer par le sang, du coup, il passe plus facilement par la membrane intestinale... Cette vitamine intervient aussi dans les métabolismes musculaires et cérébraux en activant certains neurotransmetteurs et en assurant un rôle « d’anti-coup de pompe ». Et elle lutte contre l’oxydation qui produit des radicaux libres, substances responsables du vieillissement, et elle contribue également à la production du collagène de la peau et est également essentielle à la cicatrisation des plaies… Donc les vitamines sont indispensables à notre métabolisme.
On estime ainsi la consommation nécessaire à 110 mg par jour pour un adulte. Dans certaines circonstances, cet apport doit être augmenté, notamment chez les grands fumeurs. La nature est pourvue d’aliments qui sont d’excellentes sources de vitamine C : d’abord les agrumes (clémentine, pamplemousse, orange et citron), actuellement les grenades, et à un degré moindre les figues (seulement 5% de vitamine C)…, mais surtout le persil, un légume dont beaucoup ignorent les grandes vertus (200% de vitamine C) et puis les poivrons (160% de vitamine C), les tomates (38 %) et les choux (75%)…
Cela dit, il faut savoir qu’il est toujours préférable de consommer des fruits ou légumes crus et préparés au dernier moment. En effet, consommés crus, les végétaux conservent au maximum leurs vitamines. Mais une fois les légumes ou fruits cuits, que ce soit par grillade, vapeur ou autre, les vitamines sont détruites à au moins 50% par la chaleur ! En revanche, les oligoéléments existants naturellement dans les légumes sont conservés. Les provitamines sont également nécessaires pour l’organisme, ils existent par exemple dans les grenades et les fruits à coloration rouge en général. Je dois toutefois dire que les vitamines existent aussi dans des aliments animaux, mais en moindre quantité, on trouve de la vitamine C notamment dans les foies d’animaux et dans la chair de certains poissons comme le saumon ou le thon. »


Abir CHEMLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com