Marathon de la Comar: Le saut qualitative





Placé sous le signe de l’environnement, le 25e marathon de la Comar, programmé pour le 17 octobre, promet beaucoup. Il sera caractérisé par une participation record.
Avec le soutien du ministère de la Jeunesse, du Sport et de l’Education physique mais aussi du ministère de l’Environnement et du développement durable, cette édition a été placée sous le signe de la protection de l’environnement.
Lors du déjeuner-débat organisé avant-hier, les organisateurs et à leur tête l’inusable Rachid Ben Jemai, ont insisté sur cette nouvelle vocation. Ils ont même souhaité faire passer le peloton du côté du Belvédère mais ce choix a été reporté à la prochaine édition. Et comme c’est toujours le cas, le débat à été riche en enseignements et en propositions.
Cette fois-ci, l’agence GTZ a tenu à participer activement à ce marathon pour lui donner une dimension environnementale. C’est une opération-pilote qui permet, selon son représentant, M. Chekib Tijani, d’éduquer et d’informer. Quant au représentant du ministère de l’Environnement, M. Lotfi Ben Said, il a mis en exergue les efforts déployés par l’Etat pour assurer un environnement sain aux Tunisiens et la participation à ce marathon n’est qu’une preuve de l’intérêt accordé à cet aspect. Mais, les présents n’ont pas manqué aussi de remarquer l’absence du président de la fédération tunisienne d’athlétisme et le départ précipité de son représentant.
Record
Cette 25e édition pourrait battre le record de participation. Ainsi après le chiffre éloquent de 1700 coureurs de l’année dernière, on annonce l’inscription de pas moins de 2500 cette fois-ci dont surtout les Kenyans qui ont occupé les deux premières places, l’année écoulée.
Comme toujours, il y a des nouveautés. Cette édition comptera quatre courses. A savoir, le 42,195 km, le 21,1 km, la course populaire qui passe de 9 km à 5 km et la course pour enfants. Les organisateurs espèrent aussi que cette session enregistrera un saut qualitatif à tous les niveaux. Quant à l’animation culturelle, elle sera programmée pour la veille à l’Avenue Bourguiba, à El Menzah 6 et à la Marsa.
D’autres volets sont au menu tels que le box de sensibilisation pour l’environnement, l’animation concoctée par le groupe Labib, le spot télévisé, le ramassage des bouteilles en plastique au cours des épreuves et bien sûr le concours de dessin pour enfants avec comme thème : Courir dans une ville propre. On prévoit aussi la présence des ministres de la Jeunesse et des sports ainsi que celui de l’Environnement au départ et à l’arrivée des coureurs. Le programme paraît alléchant et les efforts gigantesques déployés par les organisateurs devraient permette à ce marathon du 17 octobre de connaître tout le succès souhaité. Et bonne course à tous.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com