4e journée : Les ténors sur du velours





La 4e journée du championnat a enfanté des résultats logiques. Tous les clubs évoluant chez eux ont aisément gagné sauf l’AS Hammamet qui a été inquiétée par une accrocheuse équipe de Beni Khiar.
Le derby du Cap-Bon entre l’AS Hammamet et EBSBK a connu une fin en queue de poisson avec des incidents et des comportements anti-sportifs de la part de pseudo-dirigeants qui n’ont rien à faire sur les parquets. A ce sujet, nous espérons que la FTHB se montrera sévère à l’encontre de ces fauteurs de troubles qui gâchent le handball. Revenons au match en lui-même pour dire que les visiteurs ont opposé une vive résistance aux locaux ne se laissant distancer à la fin de la période initiale que de trois buts, 15-12. En seconde période, l’équilibre prévalut et les Hammamétois ne purent l’emporter que grâce à leur expérience par un petit but d’écart, 32-31.
L’Espérance rencontrait dans sa salle Zouaoui, l’un des deux néo-promus en l’occurrence le CS Hiboun. Il n’y avait pas photo entre les deux clubs et malgré les multiples ratages en attaque notamment par Bassem Mrabet, sorti d’ailleurs par son coach, et son manque d’application en défense, l’Espérance prit la mesure de son adversaire menant rapidement 6-1 puis 14-6 avant d’achever la première période avec un avantage de neuf buts, 20-11. En seconde mi-temps, le jeu s’équilibra avec une Espérance toujours aussi maladroite et des Sahéliens qui essayaient de bien faire. Finalement, les Sang et Or l’emportèrent 32-23. Notons quand même que le banc de Hiboun s’est mis en évidence par ses contestations systématiques des décisions arbitrales de la jeune paire composée e Ben Ahmed et Rommen, qui tardèrent néanmoins à sanctionner les fautifs. Là aussi, un surcroit de sévérité de la part des arbitres serait le bienvenu pour calmer les esprits.
A Mahdia, El Makarem du coin a très bien entamé son match en exerçant une écrasante domination sur son adversaire du jour, l’US Témimienne, 18-11 à la fin de la première mi-temps. A la reprise, les choses changèrent du tout au tout, et l’USTé reprit du poil de la bête parvenant à revenir à deux buts des locaux 22-20 et imprimant un aspect plus équilibré au match. Mais les coéquipiers de Guizani se détachèrent en fin de match pour l’emporter par quatre buts d’écart, 32-28.
L’Etoile est allée jouer contre l’US Sayada à Jemmal. Une initiative décidée par les étoilés pour faire la promotion du hand dans la région du Sahel. Les joueurs de Mootameri n’éprouvèrent aucune difficulté pour venir largement à bout des Sayadis qui n’opposèrent que leur courage. Score final : 37-23.
Enfin et à Moknine, le SCM joua contre un Stade Nabeulien qui avait bien tenu le coup samedi dernier devant l’Espérance. Cette fois, les Nabeuliens purent bien résister en première période ne se laissant mener que par deux petits buts, 15-13. Mais ils durent céder à la reprise face aux hommes de Dhaker Sboui qui finirent en roue libre. Score final : 34-26.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com