Le Chef de l’Etat confère avec le Premier ministre : Intérêt présidentiel pour le Programme de mise à niveau du secteur des services





Carthage-TAP
Le Programme de mise à niveau du secteur des services a retenu l’attention du Président Zine El Abidine Ben Ali lors de sa réunion, hier matin, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre.
Le Chef de l’Etat a recommandé de veiller au suivi de la mise en œuvre des orientations adoptées à l’effet de promouvoir ce secteur et le doter des attributs lui permettant de répondre aux exigences de sa libération au cours de la prochaine période et le renforcement de sa contribution à l’accélération du rythme de la croissance, à l’impulsion de l’exportation et à la création des postes d’emploi en faveur des diplômés du système de l’enseignement et de la formation.
Le président Ben Ali a mis l’accent sur la nécessité de réunir les meilleures conditions d’efficience et d’efficacité à l’unité de gestion par objectifs, créée en vue d’observer la réalité des services et suggérer les reformes et mesures susceptibles de promouvoir leur rendement de manière à interagir avec les mutations économiques et se conformer aux normes internationales.
Le Président de la République a recommandé de parfaire l’élaboration des stratégies relatives à la promotion des services destinées à l’entreprise et les services hors du pays d’origine.
Il s’agit, également, de parfaire la mise en œuvre des réformes décidées en vue de conforter la place du secteur des services financiers, de manière à conférer une plus grande dynamique au financement de l’économie nationale, répondre aux impératifs de la promotion du climat des affaires et faire de la Tunisie un centre des services à haute valeur ajoutée.
Sur un autre plan, le Chef de l’Etat s’est intéressé à l’élargissement de la formation à la certification des compétences dans les domaines des Technologies de l’Information et de la Communication et des langues, dans le cadre du Programme complémentaire qu’il avait ordonné, pour l’emploi des diplômés de l’enseignement supérieur.
Il a recommandé, à ce sujet, d’assurer le suivi de la concrétisation des différents axes du plan mis en place à cet effet, de manière à multiplier les opportunités d’intégration des diplômés de l’enseignement supérieur dans la vie active d’une part et à soutenir les efforts déployés par les entreprises afin d’améliorer leur compétitivité, d’autre part.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com