E.S.T. – C.S.S. Du côté sang et or : Gagner et prendre le large





Le moral au top, l’EST négocie ce soir le classique du foot tunisien face au CSS avec la nette intention de prendre le large en championnat de la L1.
C’est qu’en football, les victoires appellent les victoires et l’Espérance qui s’est qualifiée dimanche à la finale de la Ligue des champions d’Afrique ne compte pas sacrifier les matches du championnat local, surtout qu’elle occupe la première loge et demeure sur une série de quatre succès de rang.
Ne pas s’arrêter en si bon chemin reste donc l’objectif numéro un du club sang et or malgré la fatigue et la succession des rendez-vous importants. D’ailleurs, le staff technique estime qu’il n’y a pas mieux que les victoires pour bien se préparer au rendez-vous du 31 octobre à Lubumbashi. L’équipe de Benzarti qui a observé un repos d’un jour, le lundi, a retrouvé le Parc B, mardi après-midi pour une séance très légère qui n’a duré qu’une heure, question de ménager les muscles des joueurs. Reste le volet mental. Les Sang et Or ont été invités à oublier au plus vite le match d’Al Ahly pour se concentrer sur celui du CSS d’aujourd’hui avant de penser à celui du ST dimanche.
Cela fait un peu trop, diriez-vous pour les camarades de Darragi, mais l’enjeu vaut tous les sacrifices car une victoire ce soir permettra à l’Espérance de fausser compagnie à ses concurrents.
D’aucuns estiment que dans les conditions actuelles, Benzarti devrait effectuer un turn over, mais le connaissant, il n’apportera pas beaucoup de changements à la formation rentrante.
En défense, Chammam, blessé et qui au repos actif de cinq jours cédera sa place à Ben Mansour qui se comporte plutôt bien dans l’axe. Le passage de ce dernier à gauche, permettra à Ben Youssef de retrouver son poste aux côtés de Hichri.
A l’entrejeu et en attaque, on voit mal, le coach sang et or apporter des rectificatifs même si quelqu’un comme Roger mérite un temps de jeu respectable, car il pourrait être utilisé lors de la double confrontation avec le TP Mazembe.
En attendant, l’EST est appelée ce soir à trouver surtout la fraîcheur mentale nécessaire pour battre un CSS, ambitieux et en possession de tous ses moyens.
Formation probable
Naouara, Ben Amor, Ben Mansour, Hichri, Ben Youssef, Korbi, Traoui, Afful, Darragi, Eneramo, Ayari.
Jamel BELHASSEN


Khaled Ayari




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com