E.O.G.K./ L’état de grâce





Véritable révélation du championnat de la Nationale B, l’E.O.G.K nourrit de légitimes ambitions pour l’accession au palier supérieur. Un rêve qui prend désormais forme grâce aux sacrifices énormes consentis par un comité jeune et dynamique et l’abnégation d’un entraîneur désormais habitué aux grands défis. En l’occurrence, Ali Kaâbi, l’homme qui avait réalisé ce rêve deux fois avec le C.O.T et l’E.S.B.K. Mais, pour exaucer ce rêve, l’E.O.G.K doit impérativement réaliser le plein sur son terrain, à commencer par cette semaine en accueillant l’A.S.D avec l’objectif de glaner les trois points de la victoire. Tout en guettant un éventuel faux pas du leader Médeninois, auquel cas l’E.O.G.K virerait en tête. Travail en profondeur Pour la rencontre de ce week-end, Ali Kaâbi devra se passer des services du duo Ben Ali-Hammami, blessés en Coupe de Tunisie face au C.S.H.L. Mais ces absences n’entravent pas la marche du club eu égard à la richesse de l’effectif mis à la disposition du staff technique qui prépare cette rencontre dans la sérénité absolue à l’annexe d’El Menzah. Autre aspect du travail au quotidien de l'E.O.G.K, il s’agit de celui relatif aux jeunes où le directeur technique Raouf Jerbi est en train de jeter les bases de l’E.O.G.K de demain. La mission étant de créer un noyau d’élite sur lequel il veille personnellement avec l’aide de Kaïs Yaacoubi et Mahmoud Naïli. Et nul doute que ce travail contribuera à l’éclosion de plusieurs talents dans un avenir proche. M.A.f.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com