Elimination de Ahmed de la Star Ac/ Tout le monde le regrette





Finalement, Ahmed n’a tenu que 106 jours au sein de l’académie. Vendredi 12 mars lui a été, en effet, fatal. Il a été éliminé et pour cause. Apparemment, l’électorat tunisien a pesé lourd par son “absentéisme” involontaire puisqu’il est impossible pour le public tunisien de voter par SMS à cause en partie de... Tunisie Télécom... Tunis - Le Quotidien Interrogé sur les causes de cette élimination prématurée, Mlle Sana Skandar, l’attachée de presse de l’émission Star Academy, a déclaré que Ahmed a toujours été soutenu et encouragé par le public libanais. “Un public qui l’a rapidement adopté et aimé. Ahmed est devenu l’étoile d’une grande partie de la jeunesse libanaise”. Certes, son élimination est regrettable mais il ne faut pas dramatiser... D’autant plus que le public tunisien n’a pas pu voter massivement à cause de problèmes techniques non résolus par l’opérateur tunisien “Tunisie-Télécom”. Il faut savoir que les responsables de la Star AC ont mis à la disposition des téléspectateurs tunisiens un serveur vocal et un numéro de messagerie (SMS). “De notre côté, nous avons tout fait pour préserver les intérêts de tous les candidats”, précise Mlle Skandar. Tunisie-Télécom avait-elle, sans le vouloir, facilité l’élimination de notre candidat? En tout cas, ce n’est pas l’avis de l’attachée de presse de l’opérateur tunisien. Selon Mlle Naïma Kadri, “C’est une question de convention entre la Tunisie et le Liban”. Les deux pays n’ont pas un accord relatif à l’envoi et la réception de messages SMS. En contrepartie, Tunisie-Télécom fait de son mieux pour améliorer ses services tant au niveau de la communication téléphonique qu’au niveau de l’accès aux serveurs vocaux du monde entier”. Déception Loin de l’ambiance au sein de la Star Ac, la frustration et la déception des jeunes Tunisiens étaient telles que l’on imaginait mal la Star Academy sans Ahmed. Restés sur leur faim, car il leur a été impossible de voter, ils n’ont pas hésité à exprimer leur colère contre Tunisie-Télécom: “Il est inadmissible de ne pas pouvoir voter alors que nous disposions de toute la technologie pour joindre les quatre coins du monde. Malheureusement pour nous et pour Ahmed que nous avons aimé qu’il soit de la finale”, a confié Ahlem, jeune lycéenne de 17 ans. Des échos qui nous sont parvenus de Sfax, la ville natale de Ahmed, font état d’une grande déception surtout du côté des filles pour qui Ahmed incarne... le rêve. Mlle Fatma K., étudiante originaire de la capitale du Sud, estime que: “Ahmed est victime d’une injustice. Tous les observateurs le donnaient vainqueur à tous les coups. Il a été éliminé à cause d’un coup de hasard, puisque le public tunisien n’a pas pu lui apporter son soutien en votant pour lui”. Comme quoi, c’est la technologie qui a joué un vilain tour à Ahmed Chérif.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com