A.T.P.C.C. : Un premier trimestre bien fourni





Le programme d’activité, celui du premier trimestre de la saison 2010-2011, de l’Association Tunisienne pour la Promotion de la Critique Cinématographique (ATPCC), suscite l’intérêt.
Ce programme se présente en cinq axes intéressants, s’attachant profondément au travail de l’association.
«Les Rencontres du jeudi» ont invité le jeudi 14 octobre des lauréats de la 25ème édition du Festival International du Film Amateur de Kélibia (FIFAK). Il s’agit de : Maher Ben Khalifa, auteur du film : «La Gamelle» (F.T.C.A.), Hassen Ben Hadada, réalisateur de : «Sans reprères» (ISAMM) et Rania Werda et Hajer Chelbi (Indépendantes), réalisatrices de : «Ce n’est pas un jeu vidéo», qui ont remporté le Prix national de la critique de l’ATPCC. Le jeudi 11 novembre, une rencontre-bilan des JCC 2010 est prévue, avec trois regards portés sur la 23ème édition des JCC. Jeudi 18 novembre, une autre rencontre sera organisée avec Moëz Kammoun, réalisateur du film : «Fin décembre». Le jeudi 25 novembre, c’est une rencontre avec le cinéaste et critique Hichem Ben Ammar, rencontre qui aura lieu autour de la future cinémathèque nationale, dont l’invité en sera le responsable. D’un autre côté, une rencontre avec le chef-monteur et non moins réalisateur Arbi Ben Ali, est prévue pour le jeudi 2 décembre 2010.
Le jeudi 9 décembre, c’est la presse cinématographique spécialisée qui sera le thème de la rencontre. Cette dernière invitera : Neïla Gharbi, rédactrice-en chef de la revue : «Septième Art» et Mounir Falleh, directeur de la revue : «Ecrans de Tunisie».
L’état des lieux, les perspectives et l’avenir de la presse cinématographique spécialisée, seront débattus, à travers l’expérience de ces deux revues tunisiennes. D’autres rencontres seront fixées durant la saison et seront avec des cinéastes tunisiens, à l’occasion de la sortie de leur film et avec leurs acteurs. Il s’agira de : Abdellatif Ben Ammar : «Les Palmiers blessés» (L.U. Fiction), Habib Mestiri : «Images saccadées», (L.M. Documentaire), Mustapha Ettaïeb :
«Châteaux de sables», (C.M. Dessins animés), Alaeddine Slim : «Le stade», (C.M.Fiction), Aman Gharbi : «Ouzouz», (C.M.Fiction, Sarra Abidi : «Le dernier wagon», (C.M.Fiction), Taïeb Jellouli : «Dalila el Mohtala», (L.M. Dessins animés), Aïda Ben Alaya : «Dar Jwad», (L.M. Fiction) et : «Chronique d’une agonie», (L.M. Fiction), Jilani Saâdi : «Ouinou baba?», (L.M. Fiction), Naoufel Sabeb Ettâbâa : «Azziyara», (L.M. Fiction), Nidhal Chatta : «Le mirage», (L.M. Fiction) et Ridha Béhi : «Quant tombent les étoiles», (L.M. Fiction) Quant aux acteurs et actrices, ce sont : Leïla Ouaz, actrice du film : «Les palmiers blessés», Amira Chelbi : «Chronique d’une agonie, Ghazi Zaghbani : «Azziyara» et Anis Râach : «Quand tombent les étoiles».
Les 6 et 7 novembre, un atelier est prévu sur le cinéma de Wong Kar - Wai. Le 20 novembre, une journée d’étude sera consacrée aux genres journalistiques. D’autres journées auront lieu tous les deux mois.
Les colloques et les tables rondes seront : la table ronde qui sera organisée en marge de la manifestation : «Tunis, tout court», avec comme thème : «Jeune cinéma tunisien : bouillon de jeunesse, au fausse promesse?» Le colloque annuel de l’association, aura lieu au mois d’avril 2011. Il aura comme sujet : «critique cinématographique : avenir et évolution».


Lotfi Ben Khelifa




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com