Chronique judiciaire: Douze ans de prison pour des chèques en bois





Le tribunal de première instance de Tunis a condamné un homme âgé d’une trentaine d’années à douze ans de prison pour avoir émis trois chèques sans provision. Cette lourde peine s’explique par l’aspect criminel de cette affaire. En effet, l’accusé a utilisé les chèques en question pour acheter une voiture de luxe. Et puisque le vendeur n’était autre que l’un de nos concitoyen résidant à l’étranger, il a joué sur le temps, comptant ainsi sur le fait que le bénéficiaire des chèques va finalement retourner dans son pays d’accueil sans avoir son dû. S’agissant d’un acte d’escroquerie, la cour a été persuadée que l’accusé a prémédité son coup. Pis encore, il s’agit d’un récidiviste en matière d’émission de chèques sans provision. C’est pourquoi, la cour l’a condamné à douze ans de prison à raison de quatre ans pour chaque chèque.


M.B.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com