Bilan: La Tunisie, la Syrie, l’Algérie et… les autres





La Tunisie a organisé du 15 au 21 octobre les Championnats arabes.
Une occasion pour la Tunisie, l’Algérie et la Syrie de se mettre en évidence.
En marge de cette manifestation, le ministre de la Jeunesse, du Sport et de l’Education physique a rencontré Cheikh Fayçal Ben Hamid El Gacimi, président de l’Union arabe de cyclisme, accompagné du bureau exécutif de l’instance, en présence de Jamel Elouafi, président de la Fédération tunisienne de cyclisme.
L’entrevue a porté sur les moyens susceptibles de promouvoir le cyclisme et lui donner les moyens de rivaliser avec les meilleurs de la spécialité.
Chtioui se distingue
Les épreuves se sont déroulées à Gammarth et ont constitué une occasion idéale pour voir à l’œuvre nos cyclistes qui étaient au nombre de 29. L’épreuve contre la montre individuelle a consacré le Tunisien Rafaâ Chtioui, qui a remporté la médaille d’or. Son coéquipier Hamza Dallagi a remporté l’épreuve individuelle sur route sur une distance de 112 km, réalisant un chrono de 3h2’22’’, devant son compatriote Houssème Kouki, 3h04’3’’ et l’Irakien Abdallah Khedher, 3h05’11’’.
Rafaâ Chtioui a récidivé dans la course sur route individuelle sur un parcours long de 137,5 km, réalisant 3h27’34’’, devançant le Syrien Houssam Hassan (3h29’31’’) et l’Algérien Hichem Chaâban (3h31’13’’).
La Syrie, la Tunisie, l’Algérie ont particulièrement brillé et ont dominé largement cette édition.


M.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com