Alain Portes: «En Roumanie, pour parfaire les automatismes»





Alain Portes a emmené ses joueurs en Roumanie pour disputer le tournoi des Carpates en présence de la Roumanie, la Biélorussie et la Macédoine. Des tests intéressants pour faire progresser le groupe.
Commençons d’abord par ce tournoi. A quoi devrait-il vous servir ?
Ce tournoi nous mettra aux prises avec trois équipes de très bonne valeur et qui de surcroît préparent les championnats d’Europe. Autrement dit, nous devrions rencontrer des équipes motivées, bien préparées et par conséquent une forte opposition. J’espère que les choses vont bien se passer pour nos jeunes joueurs qui vont pouvoir découvrir le haut niveau international. Ils ont besoin de ce genre de confrontations pour mesurer et évaluer la différence entre le championnat local et le haut niveau, et donc les efforts nécessaires à accomplir pour être prêt aux championnats du monde et montrer un visage rassurant et présenter une image positive du handball tunisien. On évoluera donc sans nos professionnels mais on va faire en sorte que ce tournoi contribue à parfaire la formation de nos jeunes.
L’absence probable de Wissem Hmem et Aymen Hammed aux prochains Championnats du monde doit constituer un sérieux casse-tête pour vous et votre staff ?
En fait, la situation des deux joueurs n’est pas similaire. En ce qui concerne Wissem Hmem, les chances de pouvoir le récupérer sont très minces. C’est pour cela que je vais essayer la formule Majed Ben Amor en tant que défenseur axial. J’espère que cela pourrait constituer une bonne solution de rechange. En revanche, nous sommes plus optimistes pour Hammed qui semble avoir une chance d’être prêt pour le Mondial. Maintenant, il ne faut pas trop se focaliser sur ces deux joueurs. Nous essayerons de trouver des solutions de substitution suffisamment performante pour les remplacer du mieux que nous le pouvons. A ce propos, je voudrais ajouter quelque chose à l’égard des observateurs en leur disant qu’il ne faut pas nous tomber dessus à chaque revers en match amical. Les rencontres amicales nous servent doublement d’abord pour parfaire la condition des jeunes joueurs que nous avons à notre disposition et ensuite pour améliorer les automatismes et faire progresser l’ensemble. Ils nous servent donc à trouver les meilleures formules possibles.
Après le tournoi des Carpates, vous allez rencontrer à deux reprises l’équipe de France. Cela ne vous dérange-t-il pas surtout que nous allons retrouver l’équipe de France aux Championnats du monde ?
Non pas du tout ! En premier lieu, ces rencontres vont me permettre de disposer de tous mes joueurs y compris les professionnels. En second lieu, jouer contre l’équipe de France est toujours très intéressant pour notre équipe sachant que les Tricolores forment l’un des meilleurs ensembles du monde. En troisième lieu, le Mondial débute dans trois mois, et d’ici là beaucoup d’eau peut couler sous les ponts. Enfin, l’équipe de France elle-même procédera comme nous à diverses expérimentations, puisque je sais qu’Onesta se passera des services de Karabatic et de Narcisse pour ces deux matches.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com