Participation tunisienne : L’Etoile et l’A.S.F.S. en pôle position





L’Etoile et l’Association Sportive Féminine du Sahel iront au Maroc pour tenter de remporter
la Coupe d’Afrique des clubs champions avec de bonnes chances d’aller jusqu’au bout de leurs intentions.
Commençons d’abord par l’Etoile qui semble avoir les moyens d’atteindre son objectif. Figurant dans le groupe D, l’Etoile se retrouvera aux côtés des Gabonais du Stade Mandji, des Camerounais des FAP, des Burundais de l’AS SONABEL et des Ethiopiens de l’Ethiopian, et parait supérieure à tous ses adversaires ayant une grande chance leader de son groupe.
Quant aux autres groupes, ils sont composés de la façon suivante :
Groupe A: GSP (Algérie/tenant), représentant Angola, Naser (Libye), Blessing (RD Congo) et Novotel (Guinée) ;
Groupe B: représentant Angola, Inter Club (Congo), JSES Skikda (Algérie), Al Helal (Libye) et Muzinga (BDI) ;
Groupe C: Minuh (Cameroun), Zamalek (Egypte), SO Armée (Côte d’Ivoire), US Gorée (Sénégal) et Rabita (Maroc).
Au sujet des chances de son équipe, Mohamed Mootameri, le coach étoilé, note «Que l’Etoile est une équipe capable de relever tous les défis même si une équipe comme Zamalek viendra renforcée par plusieurs joueurs internationaux, ce qui pourrait nous mettre en face de nous pratiquement l’équipe nationale d’Egypte. Logiquement, le titre devrait se jouer entre Zamalek, Mouloudia et l’Etoile».
Pour cette Coupe d’Afrique des clubs, Mohamed Mootameri a emmené l’effectif suivant : Tajouri, Zeriat, Ben Zahra, Sanai, Kahouli, Hmida, Ben Salah, Ben Abdallah, Berriah, Omri, Laaribi, Toumi, Aissa et Ghali.
Quant à Majed Hamza, convoqué en EN, il pourra rejoindre le groupe après le tournoi des Carpates, alors que son camarade Sami Yassine ne le pourra pas sachant qu’il a été aussi retenu pour la double confrontation entre l’équipe de Tunisie et l’équipe de France.
Côté renfort pour cette compétition, les Etoilés avaient établi des contacts avec le joueur égyptien d’Al Ahly, Abdelwareth mais ils ont essuyé un refus à cause de la pression mise par le président de la fédération égyptienne pour empêcher le joueur de rejoindre notre représentant alors que les deux parties étaient tombées d’accord sur tous les détails.
Chez les féminines, l’ASFS vise elle-aussi la consécration dans cette compétition. Les filles de Kamel Rommani figureront dans le groupe B en compagnie des équipes de Rombo (Côte d’Ivoire), des FAP (Cameroun), HC Vainqueur (RD Congo), Saltigué (Sénégal) ainsi que le représentant de l’Angola qui n’est pas encore connu. Quant à l’autre groupe, il est formé de l’Inter Club (Congo), d’un représentant de l’Angola, Héritage (RD Congo), Nouasser (Maroc) et Phoenix (Gabon). La tâche de nos représentantes sera autrement plus délicate et elles devront cravacher dur pour aller jusqu’au bout de leurs intentions, surtout face aux redoutables angolaises.


L.L.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com