3e journée : E.Z.S., solide au poste





La troisième ronde était placée sous le signe de l’intempestive riposte. Elle le fut dans une large mesure, à la lumière des réactions en chaîne des E.S.G., C.A.B. et J.S.M.
Après leur défaite à Radès, mercredi dernier, et surtout la manière qui y était sous-jacente dans un match qu’ils dominèrent outrancieusement, les Goulettois ont réagi en seigneurs. Face à une U.S.M. qu’on croyait bien remise en selle après son tonitruant succès face au T.A.C. (32 points d’écart), les protégés d’Elloumi ont réalisé un match plein. Sermonnés et responsabilisés après leur gâchis radésien, renforcés par le vieux briscard, Slah Ferchichi, 40 ans bien sonnés, appelé à la rescousse pour encadrer les jeunes, surtout lors des moments cruciaux du match, les Aiglons ont superbement réagi. Notons, à ce sujet, la probante prestation de l’organisateur Mehdi Sayeh, auteur d’un nombre incalculable d’assists et celle du Kosovar, qui s’est avéré un authentique baroudeur avec sa moyenne de plus de 30 points par match.
Une autre réaction virulente, celle du C.A.B., défait sur le fil du rasoir par le C.A., trois jours plus tôt, et qui s’est fait un malin plaisir de cartonner des Cheminots qui n’ont pu que constater les dégâts. Avec trois défaites en autant de matches, les Locomotives ne sont pas près d’atteindre leur vitesse de croisière. Tout à fait aux antipodes d’E.Z.S., solide leader, avec ses trois succès d’affilée. Le dernier en date, face à des Aviateurs n’ayant point démérité, a été assez malaisé à engranger.
Une autre équipe est en train de monter en puissance, la J.S.M. en l’occurrence.
Les Radésiens, loin d’être encore au point, en ont fait les frais.


Wahid SMAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com