E.S.S. : Rectifier le tir





L’Etoile a décidé de revenir à l’ancienne procédure de communication en organisant un point de presse d’avant match pour mieux communiquer avec les medias.
C’est ainsi que Mondher Kbaier était présent à la salle de conférence du local du club . Etaient présents aussi: Mohamed Mkachar et les joueurs Mossaab Sassi, Bassem Boulaâbi et le capitaine de l’équipe Radhouène Felhi.
Mkachar qui a été le premier à prendre la parole a tenu à remarquer que la préparation s’est passée sur un rythme normal pour affronter un adversaire respectable. Les joueurs sont sensibilisés et sont prêts pour retrouver le vrai visage du groupe.
Kbaier a pris la parole pour continuer sur la même lignée que son collègue et confirmer que les joueurs font le maximum pour défendre les couleurs du club, mais a-t-il remarqué qu’il y’a des équipes qui réussissent très bien devant l’Etoile. Le groupe selon Kbaier est en quête d’automatisme qui ne peut être acquis que par la fréquence des rencontres. Le coach sahélien a amèrement avoué qu’il ne dispose pas d’équipe-type puisque vingt joueurs ont été de service dans seulement six matchs depuis le début de la saison. C’est un peu trop pour une équipe qui cherche la stabilité.
Sur une question concernant les retouches tactiques qu’il envisage d’apporter à l’Etoile, Kbaier a promis des changements à partir du match de coupe l’opposant à Hammam Sousse à commencer par le maintien de Chéhoudi dans son poste derrière Akaichi. Les deux joueurs n’ont pas beaucoup joué ensemble dans cette disposition. Kbaier attend beaucoup de cette paire d’attaque dans la nouvelle formule. Pour le milieu de terrain, le coach étoilé envisage beaucoup de changements pour apporter la sérénité nécessaire à ce compartiment clef.
Sassi, Boulaibi et surtout Felhi ont tenu à s’excuser auprès de leur public pour le faux pas de leur dernière sortie contre le Club Africain et ont promis de tout faire pour honorer les couleurs du club.
Le signe indien
La malchance continue à frapper à Sousse après Mathlouthi, qui heureusement reprend de service, Boulaâbi absent pendant des mois, Issam Jebali encore hors de service, Abderrazak encore souffrant voilà que le mauvais sort frappe mais cette fois-ci très fort et c’est le jeune milieu offensif Belghoul qui a payé la facture en écopant une déchirure aux ligaments croisés. Il sera opéré dans deux semaines et en aura pour trois mois de repos au moins. Sadik Adams plus chanceux ne sera de repos que pour deux semaines pour élongation. Si on ajoute à cela l’absence par mesure disciplinaire de Seif Ghézal qui vient d’écoper deux matches et une amende de cinq-cents dinars pour comportement anti-sportif à l’égard de l’arbitre-assistant du dernier match et Abdennour qui a ramassé son troisième avertissement suspensif lors du même match, le bilan est très lourd mais Kbaier doit faire avec.
Malgré la liste des absents, Kbaier trouvera les pièces de rechange nécessaire pour aligner le onze qu’il faut pour gagner ce match très important pour aller le plus loin possible dans cette course qui a mal réussi à l’Etoile ces dernières années mais aussi pour passer le cap de cette période de doute qui plane sur l’équipe.
Nous croyons savoir que Mathlouthi fera son apparition ce aujourd’hui dans les bois de son équipe. Jebnoun sera reconduit à droite, quant au poste d’excentré gauche, il sera meublé par Hatem Béjaoui, Boulaibi dans l’axe changera de partenaire en retrouvant Felhi à ses côté. La récupération sera encore une fois confiée à Wael Belakhal mais le doute règne sur son compagnon qui sera l’un des deux postulants Nafkha et Marzouki. Osanga à droite de l’attaque sera épaulé sur la rive gauche par Mossaab Sassi qui remplacera Belghoul. Chéhoudi sera juste derrière Akaichi pour donner plus de pression sur l’arrière-garde hammam-soussienne.


Ridha Azaiez




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com