E.S.J./Du pain sur la planche pour Laâbidi





La semaine dernière a été très mouvementée dans les milieux sportifs insulaires. Démission subite du président de l’ASD, celle de l’entraîneur Kbaïer à l’ESJ qui souffre jusqu’à présent des bouleversements qu’elle a connus la saison dernière. Côté staff technique : 5 entraîneurs pendant une seule saison ! L’instabilité du staff technique d’une équipe de football ne peut qu’engendrer des conséquences néfastes sur le rendement des joueurs qui, à chaque changement, doivent se soumettre à de nouvelles consignes. Comme chaque entraîneur a sa propre philosophie du ballon rond, les joueurs sont ainsi constamment ballottés entre ce qu’ils ont connu et ce qu’ils doivent apprendre. La preuve concrète de ce phénomène c’est l’ESJ. La dernière prestation de ses joueurs face à l’ESHS a été très médiocre, ce qui a beaucoup inquiété le staff technique, les dirigeants et le public. Karim Hosni gracié Après avoir décidé d’écarter définitivement Karim Hosni et Aymen Ayari, les dirigeants sont revenus sur leur décision concernant le premier joueur qui a été autorisé à rejoindre ses coéquipiers. il a même été aligné face à l’ESHS en seconde période. Le nouveau coach de l’ESJ, Noureddine Laâbidi, a suivi le match ESJ - ESHS très attentivement et est paru très inquiet au coup de sifflet final. Il faut avouer que la prestation de Derbali et consorts est du nature à inquiéter n’importe quel entraîneur. Les joueurs de l’ESJ ont été complètement démotivés et battus tactiquement dès le premier quart d’heure par leur adversaire. Sans oublier une tenue physique mi-figue, mi-raisin. Ils ont été carrément hors du coup. Laâbidi aura t-il une baguette magique? Ce qui est sûr, c’est qu’il aura du pain sur la planche pour le reste de la saison. S.F.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com