Tennis/ Accusations envers la F.T.T.: Haythem Abid dément





«Avec grand étonnement j’ai lu l’article publié dans votre journal du 13 mars 2004, intitulé «Les frères Jalleli et Abid accusent» dans lequel vous avez reproduit des extraits d’un document attribué à moi-même et aux frères Jalleli. Vous affirmez que ledit document a été écrit et signé par «trois de nos tennismen à savoir Haythem Abid et les frères Jallali, Walid et Issam, et nous a été remis par les intéressés. Je tiens à vous signaler que je n’ai écrit ni signé et remis aucun document adressé à votre journal ou autre. Votre journal devra assumer l’entière responsabilité pour ces allégations complètement fausses et qui me causent du tort. Je tiens à ce que ce démenti paraisse dans votre journal». NDLR Nous remercions Haythem Abid de remettre les pendules à l’heure et surtout de suivre notre journal depuis Barcelone. Ceci dit, notre journal assume son entière responsabilité mais n’a jamais fait d’allégations mensongères à propos de qui que ce soit. Le document en question est toujours en notre possession et nous a été remis en mains propres par Issam Jallali en personne qui s’est déplacé jusqu’à notre rédaction. Ce document porte la mention «signé Oualid Jallali, Haythem Abid, Issam Jallali», dans l’ordre et c’est ce dernier qui nous a assurés de son authenticité. Si mensonge il y a, c’est donc le seul Issam Jallali qui peut en être l’auteur. Et ceci est indigne d’un sportif qui «porte» les couleurs nationales et qui affiche haut et fort ses «bonnes intentions» alors qu’il n’a fait que nuire à ses coéquipiers. Notre journal a fait confiance à un sportif international qui s’est avéré indigne de ce respect, et à ce titre nous nous excusons auprès de Haythem Abid tout en le remerciant une nouvelle fois de s’intéresser à notre journal. C.O. ______________ P.S.: Nous avons contacté Issam Jallali pour en savoir plus et il nous a juste répondu qu’il rappellerait dix minutes plus tard, après vérification. Depuis, aucun signe de vie et son portable ne répond plus.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com