Koffi Codjia, l’exemple-type





L’histoire du football africain est riche en «mascarades» arbitrales mais certaines restent gravées dans les mémoires des Tunisiens. En effet, un certain Koffi Codjia, le referee béninois n’a laissé que de mauvais souvenirs pour nos clubs représentatifs.
A titre d’exemple, en 2006, il a tout fait pour priver le CSS du titre de la Ligue des champions face à Al Ahly du Caire à Radès en refusant un but régulier à Ziadi et en signalant deux hors-jeux inexistants contre le CSS.
Décidément, l’arbitrage africain continue à ternir l’image de l’Afrique sportive et le tristement célèbre Kokou Djaoupé qui a dirigé TP Mazembé-EST n’a fait que suivre les traces de ses prédécesseurs.


J.B.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com