«La dernière heure» d’Ali Abidi: Première mondiale à Redeyef





Le nouveau long-métrage de Ali Abidi : «La dernière heure» aura lieu  en première mondiale le 7 novembre à 17h00 à la Maison de la culture de Redeyef.
Cette projection sera suivie d’un débat avec les journalistes. Le même jour au matin, il sera procédé à la mise de la pierre inaugurale de l’unité de production cinématographique à Sidi Mansour-Redeyef. «La dernière heure» raconte un événement ordinaire en milieu de presse écrite dans un pays dit du Sud. Un professeur universitaire d’histoire ancienne a été surpris par la publication par erreur de son étude sur le héros carthaginois Hannibal dans un tabloïd de la place «Al Jarida», connue par sa ligne éditoriale basée sur les faits divers, scandales et sensas de bas étage…
L’article tombe comme un pavé dans d’autres milieux loin de l’université, de la science et du savoir. Il s’agit des milieux de la contrebande, du commerce illicite, de la spéculation et de la contrefaçon… Ces milieux ont vu dans cet article, entassé de fautes d’impression, beaucoup d’allusions à leurs activités illégales. «La dernière heure» est interprété entre autres par : Ali Khémiri, Moncef Souissi, Rim Riahi, Jâafar Guesmi et Mohamed Saïd.
Le réalisateur Ali Abidi est né à Redeyef le  10 février 1950. Il est maîtrisard es Arts en réalisation cinématographique à Bucarest. Enseignant aux universités tunisiennes depuis 1981 d’esthétique, d’écriture cinématographique et d’analyse de texyes dramatiques. Il est auteur de deux ouvrages : «Ecrits sur la critique et le théâtre tunisien» en 1992 et : «Regard…ou la quête de l’âme dissimulée» en 2004. Et en manuscrit : une étude sur la littérature et le cinéma intitulée : «Du mot, à l’image». Sa filmographie compte quatre court-métrages : «Histoire de l’histoire»1982, «Lettre à Béchir Khraief»1986, «Cinéma de Kélibia , ou le cinéma alternatif» 1986 et «Kan ma kan» en 1992. Il est à son quatrième long-métrage après : «Barg Ellil» 1990, «Redeyef 54» 1997 et : «Ellombara», en 2007.


Lotfi BEN KHELIFA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com