Basket/ C.S.P.C. – C.S.S. (56- 62): on en redemande !





Le tout Tunis du basket était réuni dimanche à l’occasion du choc opposant le CSPC au CSS, deux équipes aux objectifs diamétralement opposés. Si les Tunisoises cherchaient à faire le trou dès le début de cette seconde phase, les Sudistes sont au contraire venues chercher une réhabilitation après la défaite essuyée au cours de la journée inaugurale. Les deux formations ont ainsi entamé les débats à cent à l’heure, sans le moindre round d’observation, tant et si bien que le score était de (8-7) pour les visiteuses deux minutes et demie après le début de la rencontre. Mais ce départ tonitruant de part et d’autre allait s’atténuer quelque peu par la suite sans que l’intensité ne s’en ressente pour autant. D’autant que les joueuses ne rechignaient point à la besogne avec notamment un beau duel sous les paniers livré par Faïza Soudani et Mariem Zbidi. Les Sfaxiennes ont été cependant plus incisives à l’image de Thouraya Adsi qui s’est illustrée pendant les dix premières minutes par son opportunisme et ses jaillissements aux moments opportuns. Elle a ainsi permis à ses équipières de terminer le premier quart-temps avec six points à leur actif (21-15) puis d’atteindre la pause avec sept points de mieux que leurs vis-à-vis, après avoir mené jusqu’à douze points à la dix-huitième minute (36-24). Changement de décor à l’entame de la seconde mi-temps avec un fléchissement inexplicable des protégées de Brahim Trabelsi qui ont buté contre le jeu en bloc des «Policières» perdant et leur lucidité et leur adresse pour ne réussir finalement que cinq petits points au cours du troisième quart-temps. Avec trois points de plus, les locales ont pris ainsi logiquement l’avantage (47-44). Secouées, les visiteuses ont entamé la dernière période tambour battant pour remonter leur handicap et reprendre l’avantage. Discrète jusque-là, Mouna Khériji a choisi ces dix dernières minutes pour se déchaîner et contribuer au succès des siennes (62-56). Un résultat qui relance en somme la compétition, laquelle ne révélera apparemment ses secrets qu’à la dernière journée. Voici pour terminer les formations des deux équipes avec, entre parenthèse, les points marqués. C.S.P.C. : Mariem Zbidi (10), Karima Jendoubi, Chedia Najar, Kaouther Achour (14), Imène Tagourti (13), Faïza Klaï, Aida Soltani (4), Amina Ouni, Asma Addi (8), Samia B. Ayed, Nedra Essoufi, Meherzia Ksouri (7). C.S.S : Sameh Haj Salah, Samira Belalia, Maâli Hrichi, Fatma Zagrouba (8), Thouraya Absi (10), Ines Makni, Fatma Barkallah (7), Faïza Soudani (15), Mouna Khériji (1), Hend Chebli (2), Hedia Ghariani (7). M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com