Action caritative Nadhif-Salama : Un soutien « propre » aux enfants





A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 15 décembre, le fabricant de détergent « Nadhif » collabore
avec l’Association Salama et cède une part de sa recette au profit des enfants hôspitalisés.
Une conférence a été tenue hier pour annoncer une action caritative commune Nadhif/Salama entre la société Henkel et l’Association Salama d’aide aux enfants hospitalisés. Madame cyrine Ben Ali Mabrouk, présidente de Salama et M. Laurent Le Dur, directeur général de Henkel ont été présents, tous les deux, pour présenter l’action et inviter tous les supports médiatiques à collaborer pour le bien des enfants concernés. « A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 15 décembre, chaque paquet « Nadhif » offrira 5% de son prix à l’Association Salama », note M. Le Dur lors de son intervention. Pour sa part, Mme Mabrouk a affirmé que l’argent collecté grâce à cette action aidera à la réalisation des rêves de ces petites créatures. « Nous avons mené une enquête dans les différents hôpitaux de pédiatrie de part et d’autre du pays. Nous avons essayé de demander à ces enfants malades de nous dévoiler leurs rêves. Aujourd’hui, nous aurons la chance de concrétiser ces vœux».
Madame Mabrouk a ajouté que cette action est une occasion propice à toute personne désireuse d’adoucir les souffrances de ces enfants. « Comme tout un chacun le sait, un enfant hospitalisé est un enfant éloigné de sa famille, privé de son affection et plongé dans un univers de désagréments. Contrairement à ce qu’on imagine, les rêves de ces petits sont très simples et très faciles à réaliser. Les uns rêvent d’une chaise roulante, les autres d’un livre de dessins animés, d’une poupée ou même d’une brebis pour aider sa famille dans le besoin » explique Madame Mabrouk au « Quotidien ». Et d’ajouter : « Des centaines d’enfants sont concernés par cette action Nadhif-Salama. Ils auront tous la chance de concrétiser leurs vœux. Franchement, je suis très optimiste quant à la contribution de nos concitoyens car ces actions caritatives sont toujours bien accueillies dans notre pays ».
Lors de son intervention, le directeur général de Henkel, a affirmé que cette action concerne tous les points de vente du pays. « Les quatre coins de la Tunisie sont concernés par cette action. Un paquet « Nadhif » vendu au fin fond du sud du pays offrira 5% de sa recette à ces enfants », note-t-il. M. Le Dur a aussi signalé que l’action Nadhif-Salama a de fortes chances de se poursuivre après le 15 décembre. « Nous sommes toujours à la disposition de Salama pour continuer à aider ces enfants malades pour qu’ils oublient leur maladie et leur solitude».

Samah MEFTAH


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com