Infrastructure et industrie : Jendouba met le cap sur la qualité





Tunis-TAP
M. Abdelwaheb Abdallah, membre du bureau politique du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD), ministre conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires politiques, a effectué, jeudi, une visite de travail dans le gouvernorat de Jendouba.
A cette occasion, M. Abdelwaheb Abdallah a donné le coup d’envoi de la réalisation de plusieurs projets dans les domaines de l’infrastructure et de l’industrie moyennant une enveloppe de plus de 46 millions de dinars.
Accompagné de plusieurs cadres administratifs et Constitutionnels démocrates de la région, le ministre Conseiller a, également, pris connaissance d’une exposition documentaire sur les réalisations accomplies dans la région, depuis l’avènement du changement.
Présidant un meeting avec les militants, les compétences et les cadres de la région, M. Abdelwaheb Abdallah a souligné que tous les Tunisiens célèbrent le 23e anniversaire du Changement, forts en cela des multiples acquis de qualité réalisés dans tous les domaines sous la conduite du Président Zine El Abidine Ben Ali, bâtisseur de l’essor de la Tunisie et de son développement et animés d’un engagement résolu à adhérer activement au Programme présidentiel pour le quinquennat 2009-2014 «Ensemble, relevons les défis».
Après avoir transmis les salutations du Président de la République aux habitants de la région, M. Abdelwaheb Abdallah a mis en exergue l’intérêt majeur que le Chef de l’Etat porte au gouvernorat de Jendouba, intérêt illustré par le volume des investissements alloués à la région qui a dépassé, au cours de la période du changement, 3,2 millions de dinars, ce qui a permis d’améliorer les indicateurs de développement dans tous les domaines.
Il a relevé que le Programme de réforme initié depuis l’avènement du Changement est un projet de société qui engage le présent et l’avenir de la Tunisie. Il s’agit, a-t-il ajouté, d’un dispositif cohérent qui englobe tous les domaines et à travers lequel toutes les catégories et régions y trouvent leur part d’intérêt et de protection.
Il a indiqué que l’histoire de la Tunisie retiendra que le Changement du 7 Novembre fut un tournant décisif mené, avec audace, par le Président Zine El Abidine Ben Ali qui a redonné vitalité, dynamisme et confiance à une entité qui a commencé à s’affaiblir.
Le Chef de l’Etat, a-t-il relevé, a ainsi sauvé le pays des dangers de la déliquescence et de la décadence et lui a donné force et impulsion pour lui permettre de poursuivre la marche vers un surcroît de progrès et de prospérité.
A la veille du 7 Novembre 1987, la situation en Tunisie était des plus préoccupantes ponctué par une conjoncture politique, économique et sociale critique, a indiqué M. Abdelwaheb Abdallah, ajoutant que cette situation a dépouillé les institutions de l’Etat de leur prestige et placé la Tunisie au seuil de la faillite. De surcroît, la conjoncture économique s’est gravement dégradée. Durant cette période, la réserve en devise se calculait en termes d’un jour ou de quelques jours d’importation, alors qu’aujourd’hui elle équivaut des mois d’importation, a poursuivi M. Abdelwaheb Abdallah, passant en revue, à ce propos, les mesures avant-gardistes qui sont venues consolider les équilibres financiers de la Tunisie et leur doter de tous les attributs de pérennité. Le membre du bureau politique du RCD s’est félicité de la dynamique que connaissent, depuis le Changement, les différentes régions du pays et des multiples réalisations accomplies dans les domaines économique, politique, social et culturel. Ces performances, a-t-il relevé, ont valu à l’ensemble des Tunisiens de s’enorgueillir de ce capital d’acquis et d’adhérer, de plus en plus, aux choix et orientations du Président Zine El Abidine Ben Ali. M. Abdelwaheb Abdallah a, également, mis l’accent sur la considération que vouent l’ensemble des Tunisiens au Président Zine El Abidine Ben Ali, cet homme d’Etat sage dont l’expérience acquise pendant 23 ans a démontré son sens humain aigu et son écoute attentive aux préoccupations et aspirations des Tunisiens dans toutes les régions et en particulier les catégories à revenu limité et à besoins spécifiques.
Le ministre conseiller a passé en revue les différents indicateurs réalisés par la Tunisie dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’équipement et des affaires sociales, ce qui a valu à la Tunisie d’occuper des classements honorables dans les rapports publiés par plusieurs structures et institutions internationales spécialisées.
La préservation de ces acquis, a-t-il relevé, est une responsabilité qui engage tous les tunisiens, affirmant que la Tunisie a besoin de chaque citoyen ayant adhéré aux choix du Changement, aux fins de conforter la cohésion sociale et de multiplier les acquis au service des intérêts du pays. Le Programme présidentiel 2009-2014, a-t-il précisé, constitue une feuille de route pour aller encore de l’avant sur la voie du progrès, de la modernisation et de l’invulnérabilité. Par ailleurs, M. Abdelwaheb Abdallah a souligné que les Tunisiens qui ont toujours renouvelé leur pacte de fidélité avec le Président Zine El Abidine Ben Ali lors des différentes échéances politiques, en considération de la mutation qualitative sans précédent réalisée par la Tunisie, depuis le Changement, demeurent les mieux placés pour choisir l’homme adéquat pour conduire la marche de la Tunisie dans l’avenir. Grâce au capital confiance qui s’est conforté entre le dirigeant et son peuple, à la faveur un long parcours d’action et de réalisation, les Tunisiens sont en droit d’exhorter le Président Ben Ali à poursuivre la marche du bien et du développement et à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2014. M. Abdelwaheb Abdallah avait, auparavant, donné le coup d’envoi pour la construction d’un double pont sur l’oued Medjerda (9 millions 600 mille de Dinars) et a pris connaissance du projet de renforcement des routes nationales N°6, 17 et 7 Boussalem /Ain Draham, à travers Jendouba et Fernana, (15 millions de dinars).
Il a visité, aussi, la délégation de Jendouba Nord où il a donné le coup d’envoi de la réalisation d’une zone industrielle «Al Ertiah» sur une superficie de 31 hectares (3 millions de dinars) et inspecté les travaux de construction d’un complexe industriel aménagé sur une surface de 25 mille 600 mètres carrés (19 millions de dinars). A cette occasion, le ministre a pris connaissance des aspects d’ingénierie et des plans techniques de ces projets. Par ailleurs, le membre du bureau politique du Rassemblement a donné le signal de départ de la caravane sanitaire, de solidarité, et de jeunesse organisée par la section régionale de l’Organisation Tunisienne des Mères (OTM), au profit des familles démunies dans les zones rurales de la région. M. Abdelwaheb Abdallah a aussi visité l’exposition documentaire régionale, qui se tient au centre culturel «Omar Saidi» de Jendouba, en marge de la célébration du 23eme anniversaire du Changement. L’exposition présente les réalisations en matière de développement dans les différentes délégations du gouvernorat. Elle met en relief les acquis accomplis, depuis le Changement, dans toutes les régions et tous les secteurs, avec une moyenne annuelle de 140 millions de dinars d’investissements. Cette initiative illustre les valeurs de fidélité exprimée au Président Zine El Abidine Ben Ali par l’ensemble des structures et des organisations actives dans la région ainsi que leur attachement à sa personne, en tant que choix du présent et de l’avenir. Le ministre conseiller a salué, avec fierté, les indicateurs de développement atteints dans le gouvernorat à tous les niveaux exprimant sa considération et ses remerciements à l’ensemble des structures qui ont participé à l’organisation de cette exposition qui reflète les sentiments de fidélité et de reconnaissance au guide de la marche de la Tunisie, le Président Zine El Abidine Ben Ali.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com