M.D.S./ Deux conseils nationaux pour la réconciliation ?





Tunis-Le Quotidien La réunion du Conseil national du Mouvement des Démocrates Socialistes se tiendra ce dimanche à Tunis. Cette réunion prévue, au siège du parti, à Jean Jaurès, débattra essentiellement de la situation du Mouvement et de l’avancement des travaux des commissions de réflexion et de préparation du congrès unificateur. Selon M. Mohamed Dom, membre du Bureau politique et député du parti, la réunion de dimanche est celle de «la dernière chance» dans la mesure où elle est appelée à déboucher sur des «décisions concrètes» à même de permettre aux dissidents, ayant M. Taïeb Mohsni pour chef de file, de réintégrer le Mouvement. Ces dissidents qui ont boycotté les travaux du dernier congrès du parti tenu en mars 2001 tiendront également un Conseil national «parallèle» durant la même journée à Nabeul. La simultanéité des deux conseils nationaux n’est pas fortuite. M. Taïeb Mohsni affirme que «ce choix est délibéré d’autant plus qu’il permettra de mettre au grand jour les véritables dimensions et intentions» des deux factions rivales. Et M. Mohsni d’ajouter : «Nous avons fait preuve d’une grande souplesse durant les derniers mois. Nous sommes toujours prêts à revoir nos positions et nos revendications pour réintégrer le giron du parti. La balle est dans le camp du secrétaire général». Au cours de leurs diverses réunions avec M. Ismaïl Boulehya, les dissidents ont proposé l’élargissement du Bureau politique et du Conseil national et le report du congrès pour l’année prochaine. Une proposition à laquelle n’ont adhéré ni le S.G. du parti ni l’ancien S.G. «revenant», M. Mohamed Moâda. L’aile «radicale» du MDS ayant à sa tête M. Ahmed Khaskoussi préfère rester en dehors des structures légales en attendant des conditions qui se prêtent à un «honorable» retour au bercail. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com