C.A.B. : Zouaoui, toujours à la barre





Après les deux revers en Coupe devant J.S. et la défaite en championnat à Gafsa, le climat au sein du CAB était devenu lourd.
Cette crise de résultat qui survient après « l’euphorie » provoquée par la nomination de l’enfant du club Youssef Zouaoui à la tête de l’équipe a ébranlé l’édifice cabiste.
De plus, les déclarations de l’entraîneur-adjoint Hmaied Romdhana à l’issue de la rencontre perdue contre EGSG laissaient entendre qu’un malaise existait au sein de l’équipe.
Tout ceci était donc propice à toutes sortes d’interprétations et de nouvelles sensationnelles. Et c’est ce qui arriva l’après-midi du lundi 8 quand la rumeur (vraie ou fausse ?) du départ de l’entraîneur Zouaoui s’est propagée comme une traînée de poudre dans tout Bizerte. Et chacun y allait de son interprétation et de son commentaire si bien que cette « nouvelle était devenue «la une » de tous les cafés et autres lieux de rencontres à Bizerte.
Mais tard dans la soirée ,(et peut être après des contacts avec les diverses composantes gravitant autour du club), le président du CAB Me Saïd Tahar LASSOUED a déclaré: en direct dans l’émission Stade 7 sur Tunisie 7 que Youssef Zouaoui était toujours l’entraîneur du CAB, mettant fin ainsi à cette rumeur.
On espère à Bizerte qu’il n’y aura pas de rebondissements dans cette affaire, surtout que les deux prochaines rencontres au 15 octobre de Bizerte contre respectivement l’OB et l’ESS soient bien négociées par les Cabistes afin qu’il ne se crée pas un terrain propice à une crise interne.


Lotfi OUAKAD




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com