Livres : Vient de paraître : Le passé de Sousse, noir sur blanc





« Sousse : De l’avènement de l’état aghlabide à l’établissement du protectorat français »  est un livre référentiel pour ceux qui cherchent à découvrir le passé de cette ville.
Le livre en question, écrit en arabe en 286 pages, est l’œuvre d’Elyes Dardour qui est détenteur d’un mastère en sciences islamiques.
L’auteur a choisi de subdiviser son document en six grandes parties. Après une introduction consacrée à l’histoire de Sousse avant la conquête musulmane, l’auteur aborde dans la première grande partie du livre l’histoire de Sousse à l’époque de cette conquête. Il y est question de la première expédition musulmane à Sousse. Il enchaîne par la suite avec l’installation des Aghlabides à Sousse et ses environs (de 800 à 909 après JC), évoquant les différents monuments que recèle la ville.
C’est l’époque fatimide (909-971 après JC) qui est visitée dans la deuxième partie de cette œuvre. Mentionnant que Sousse fut alors l’un des bastions des adeptes du sunnisme, l’auteur évoque la calamité subie par les habitants de Sousse (insurrection de Ebi Yezid le kharijite- l’homme à l’âne). La troisième partie est consacrée à l’avènement de l’Etat sanhajite.
Ilyes Dardour s’y intéresse à la prospérité et à la renaissance culturelle de Sousse à cette époque ziride. Il détaille les monuments construits au cours de cette période. Il relate également la rupture de l’unité de l’Ifrikia tunisienne et l’établissement d’un régime de gouvernement consultatif local à Sousse. Des Almohades (1160-1230 après JC) puis des Hafsides (1230-1574 après JC), l’auteur égrène les époques, tout en évoquant la situation urbanistique, la vie économique, la vie administrative et judiciaire et les activités culturelles qui ont marqué l’ère hafside, passant en revue l’expansion du mouvement soufi et la multiplication des marabouts(Zaouïas).
La cinquième et avant-dernière partie du livre décrit Sousse sous le règne des Ottomans (1574-1612 après JC) puis avec les Mouradites (1612-1702 après JC), précisant que c’est Ibrahim Echerif, l’un des proches de Mourad Bey. La sixième et dernière partie du livre décrit Sousse de l’avènement de l’état husseinite à l’établissement du protectorat français. L’auteur détaille les différents paramètres du domaine urbanistique et de l’activité modernisatrice à Sousse, la vie économique sous les Husseinites ainsi que l’activité scientifique et le mouvement culturel. Dans sa conclusion, l’auteur fait état du mérite de la ville de Sousse et de la description que ses visiteurs en ont faite.
Par ailleurs, ce livre, édité à compte d’auteur, comporte trente photos en couleurs de plusieurs monuments de Sousse.


B.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com