460 millions de dinars pour le renforcement des routes





une série d’accords de financement pour un montant global de plus de 460 millions de dinars tunisiens.
Les accords signés lundi dernier entre MM. Mohamed Nouri Jouini, ministre du Développement et de la Coopération internationale, et Bobby Pittman, vice-président de la BAD, chargé de l’infrastructure, de l’intégration régionale et du secteur privé ont porté sur le financement du projet routier VI (prêt d’une valeur de 460 millions de dinars) ainsi que sur deux accords de dons, qui concernent, respectivement, le financement des études sur le système d’information nationale sur l’eau, pour un montant de 3.78 millions de dinars et l’étude stratégique sur le développement des industries culturelles, pour une valeur de 570.000 dinars..
Suite à la signature de ces accords, le vice-président de la BAD a souligné que «ce prêt est le plus important ayant jamais été octroyé à la Tunisie par la BAD», relevant que « ce financement témoigne du capital confiance dont jouit la Tunisie auprès de la BAD  et rappelle de la dynamique économique tunisienne et de l’ampleur des projets engagés qui ont consolidé la position de la Tunisie en tant que premier client de la banque».
Le ministre du Développement et de la Coopération internationale s’est, quant à lui, félicité du rôle de la BAD dans la démarche de développement des pays africains et notamment la Tunisie. «Les projets financés par la banque ont participé activement, et continuent de le faire, à la création des richesses, d’emplois ainsi qu’à la préservation de l’environnement. Les résultats satisfaisants obtenus ont encouragé à une meilleure coopération», a souligné M. Jouini.
Renforcement de l’infrastructure
Le prêt de la BAD sert essentiellement au renforcement de l’infrastructure routière et, notamment, à couvrir le gros des 640 millions de dinars du financement du projet routier 6 pour l’amélioration du réseau routier classé et des pistes rurales. Ainsi, ses principales composantes sont : l’aménagement de 862,8 km de routes réparties sur 23 gouvernorats, le renforcement de 691,3 km de routes réparties sur 18 gouvernorats, la modernisation de 52,6 km de routes, l’aménagement de 759,4 km de pistes vicinales dans 23 gouvernorats, ainsi que 12 ouvrages d’art dans 10 gouvernorats.
Ces œuvres sont de nature à intensifier davantage les échanges commerciaux entre les régions du pays et assurer une meilleure accessibilité aux principaux pôles de développement.
Le prêt de 460 millions de dinars a été accordé avec des conditions avantageuses. Sa période de remboursement s’étale sur 20 ans avec cinq ans de grâce et des taux d’intérêt préférentiels.

Mourad SELLAMI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com