Découverte d’un nid de débauche





Un et deux ans de prison, tel est le verdict rendu par le tribunal de première instance de Tunis à l’encontre de quatre individus impliqués dans une affaire de débauche. C’est l’arrestation  d’une fille de joie  en flagrant délit par les agents d’une patrouille mobile qui a  révélé au grand jour les activités de ce quatuor . Embarquée au poste, la suspecte a reconnu devant les  auxiliaires de justice qu’elle faisait partie d’un réseau constitué de deux hommes et d’une autre femme. Cette bande opère au niveau du centre-ville de la capitale où les deux hommes recrutent les clients potentiels avant de les conduire vers une maison louée spécialement pour abriter les activités douteuses de ce réseau. Les deux femmes ont été entraînées par les deux hommes dans ces activités de débauche. Elles exercent le métier le plus vieux du monde depuis des mois. En fournissant l’identité de ses complices, la jeune fille a permis également aux enquêteurs d’arrêter trois clients qui ont reconnu avoir payé pour bénéficier du bon temps avec les deux filles de joie. Inculpés d’acte de débauche et de prostitution, les deux hommes et les deux femmes ont été traduits devant le tribunal de première instance de Tunis qui les a condamnés à des peines allant de un à deux ans de prison.

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com