A travers les régions





Bizerte : Préparatifs pour le démarrage de la réalisation du projet du complexe touristique du Cap Blanc
Les préparatifs se poursuivent à un rythme soutenu en prévision du démarrage de la réalisation des études détaillées sur les différentes composantes du projet du complexe touristique du Cap Blanc à Bizerte et des opérations d’acquisition des terrains qui lui sont consacrés. Le projet qui se distingue par la complémentarité et la diversité de ses composantes comprend notamment 4 unités hôtelières de haut standing, des apparts-hôtels, une médina pouvant abriter 25 mille habitants, un centre off-shore des services médicaux et de soins, un parc aquatique, des centres de détente et de remise en forme (SPA) et des espaces commerciaux. Toutes ces composantes seront construites sur une superficie globale de 198 hectares, située à 12 kms au Nord de Bizerte dans la zone balnéaire «Aïn Damous», une des plus belles zones balnéaires de la Méditerranée.
La réalisation de ce projet s’étalera sur une période de cinq ans, moyennant un coût global qui dépassera, selon les prévisions préliminaires, deux millions de dinars.
Ce projet devrait générer pas moins de 5000 postes d’emploi direct et contribuer à la promotion du secteur touristique dans la région et à l’impulsion des autres secteurs économiques.
Les autorités régionales à Bizerte œuvrent en collaboration avec les différentes parties concernées à garantir l’appui nécessaire pour la réalisation de ce projet dans les meilleures conditions possibles.


Zaghouan : Restructuration du Centre de la fille rurale de Bir M’cherga
Le centre de la fille rurale de Bir M’cherga, situé au nord de Zaghouan, sera prochainement restructuré, en vue de créer un dispositif de formation professionnelle dans des spécialités adaptées au marché de l’emploi. Le centre assure actuellement la formation de 60 filles rurales par an dans des spécialités qui concernent l’activité agricole dont notamment le petit élevage. Il sera également procédé à la restructuration du tiers du centre de la formation et d’apprentissage professionnel à Zaghouan et le centre de formation professionnelle agricole à Jougar, moyennant des investissements globaux dépassant les 6 millions de dinars. Le nombre des spécialités assurées par le dispositif de la formation professionnelle dans la région s’est élevé à plus d’une vingtaine au profit de 1646 stagiaires par an. A rappeler que la région de Zaghouan compte 24 structures de formation professionnelle privées actives dans les domaines de la formation de base et de la formation continue.


Tozeur : Activités de la Banque Tunisienne de Solidarité à Tozeur
La succursale de la Banque Tunisienne de Solidarité dans la région de Tozeur a approuvé, durant la période comprise entre janvier et octobre 2010, le financement de 330 microprojets moyennant des investissements globaux dépassant les 3 millions de dinars.
Ces projets devront générer près de 429 postes d’emploi direct.
Quelque 81 crédits ont été attribués aux diplômés du supérieur qui bénéficient de la priorité en termes d’accueil, d’orientation et d’étude de dossier.
D’autre part, le secteur des services dans la région occupe la première place en termes de projets financés (155). Sur l’ensemble des crédits accordés, 42% sont attribués à des femmes.
Les 5 associations de développement installées dans la région ont, quant à elles, accordé 1572 microcrédits, pour un montant global de 1 million 700 mille dinars, contre un million 350 mille dinars programmés au cours de 2010.
Depuis sa création, la succursale de la BTS à Tozeur, a accordé 3166 crédits d’une valeur de 16 millions 300 mille dinars dont plus de 8 millions de dinars investis dans le secteur des services.
De leur côté, les associations de développement ont accordé 7826 microcrédits avec des investissements de 7 millions de dinars.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com