Coup-franc : Y a que du… Benzarti !





Depuis l’échec de l’Espérance en finale de la Champions League, la langue de Faouzi, Benzarti s’est déliée, à l’étonnement de tout le monde. Ce qu’il n’a pas pu exprimer sur le terrain, il est en train de le faire, ces derniers jours, d’un micro à l’autre. D’habitude, lorsque l’EST cale, il délègue son adjoint Maher Kanzari pour parler aux médias.
Cette fois-ci, il a changé de tactique, pas sur le terrain évidemment, et il a préféré régler ses comptes directement.
Depuis le cuisant (0-5) de Lubumbashi, il n’a cessé d’accuser l’arbitre, l’adversaire, la météo, l’avion, les ballons, l’hôtel, les journalistes, les commentateurs les consultants, les cameramen… et tout ce qui bouge devant lui.
Comment ose-t-on critiquer les options tactiques de Mister Benzarti et qui pourrait même murmurer ou penser tout bas que le coach espérantiste avait tort?! Telle était la réaction de Si Faouzi après les (0-5) et (1-1)… Comment aurait-il pu se comporter si l’EST avait remporté ce titre africain qui était à sa portée ? Il y aurait eu, ces jours de l’Aïd beaucoup plus de victimes que les milliers de moutons égorgés. Pourtant, tout le monde est averti: Benzarti ne se trompe jamais !


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com