Cap-Bon: Le commerçant illettré escroqué par son ami





Les faits de cette affaire ont éclaté suite à une plainte déposée par un épicier originaire d’une ville du Cap Bon qui soupçonne l’un de ses amis d’avoir profité de son niveau scolaire bas pour falsifier l’un de ses chèques. Ayant besoin de quelqu’un pour remplir un chèque qu’il devait remettre à l’un de ses fournisseurs, le commerçant qui ne sait ni lire ni écrire a fait appel à l’un de ses amis.
 Ce dernier a non seulement gonflé la somme que lui avait indiquée la victime mais, en plus, il s’est rendu bénéficiaire dudit chèque en marquant son nom dans la cas réservée au bénéficiaire.
La victime a découvert le pot-aux-roses après avoir été avisée par sa banque. Arrêté, l’accusé a avoué les faits. Il a été inculpé de faux et d’usage de faux.
Traduit devant le tribunal de Grombalia, il a écopé de cinq ans de prison ferme.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com