C.S.H.L./Les joueurs devant leurs responsabilités





Après la piètre prestation contre l’ESBK qui leur a valu l’élimination en Coupe de la Ligue, les Hammam-lifois ont repris le chemin des entraînements à Borj Cédria. Dans ce cadre, les Banlieusards vont effectuer cinq séances, et ce, jusqu’à vendredi, en vue de préparer leur match contre l’ESS à Sousse. Cette rencontre ne sera pas de tout repos pour l’équipe et les joueurs en sont conscients. L’ESS n’est point disposée à gâcher le moindre point chez elle, si elle veut préserver intactes ses chances pour le titre. De son côté, le CSHL s’est déjà le «souffle chaud» de l’émeute derrière lui qui commence à reprendre du poil de la bête. Aussi, est-il impératif que les joueurs se reprennent dès ce dimanche, s’ils veulent éviter les sueurs de fin de saison. A cet effet, les responsables du club, ainsi que le staff technique ont mis tous les joueurs devant leurs responsabilités, car il y va de l’intérêt du club. A ce propos, le coach Férid Ben Belgacem nous a avoué : «il est essentiel que l’équipe se reprenne au plus vite, car nous entrons dans une phase décisive de la compétition et chaque point perdu peut coûter cher dans le décompte final. L’équipe est capable de faire beaucoup mieux si elle joue sur sa véritable valeur. Nous allons essayer d’ici le match de faire en sorte de nous préparer sur tous les plans afin de bien négocier cette rencontre, qui sera ardue face à l’un des favoris du championnat. Les joueurs n’ont pas d’autre choix que d’aller au «charbon» et essayer de ramener un résultat positif de ce périlleux déplacement...». Zouabi de retour Le retour du gardien Mohamed Zouabi sera d’un grand apport pour ses camarades qui peuvent évoluer plus sereinement, notamment en défense. Idem pour Anis Ben Chouikha, qui a sauté le match de Coupe de la Ligue et qui lui aussi sera indispensable dans l’entrejeu pour mener la manœuvre de l’équipe. Reste le domaine offensif qui donne des soucis à l’entraîneur, à cause de son indigence manifeste, malgré le métier des joueurs qui le composent. D’ici dimanche les choses seront plus claires pour la composition de cette ligne, qui verra a priori, la titularisation du duo Khaled-Laâroussi. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com