Tunis : Un couple de dealers





Le coach stadiste est irrité par le rendement en dents de scie de ses joueurs, notamment les plus anciens parmi eux. Rencontré le jour du derby où il était venu en spectateur Patrick Liewig est revenu sur les dernières mauvaises prestations des siens: «Malheureusement, certains joueurs donnent satisfaction aux entraînements pour passer à côté du sujet le jour du match. Sans citer des noms, vous voyez bien que ceux qui sont là depuis quelques saisons ne cessent de décevoir. Ils réclament tout haut un statut de titulaire et le jour où on compte sur eux, ils ne font qu’accumuler les gaffes. Je veux avoir à ma disposition des joueurs motivés et capables de donner un plus. Après huit journées, je pense avoir donné une chance à tous et la décision est prise: il est temps de faire confiance aux jeunes. Ils seront de plus en plus nombreux à partir d’aujourd’hui et la balle est à présent dans leur camp».


K.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com