Plusieurs banques escroquées par un maîtrisard en français





 Le tribunal de première instance de Tunis a examiné dernièrement une affaire dont l’accusé est un jeune homme soup­çonné d’avoir escroqué plusieurs banques, ramassant au passage la somme de cent six mille dinars.
En effet, le suspect a falsifié une attes­tation de travail et une fiche de paie avant de contacter plusieurs banques afin de contracter des crédits. Le hasard a fait en sorte qu’aucune banque ne s’est rendue compte du manège du jeune homme.
Il a fallu toutefois que le suspect se trouve dans une situation de non paie­ment pour que les services juridiques de ces différentes banques contactent l’employeur présumé de l’accusé afin de régler les échéances relatives à ces crédits. C’est ainsi qu’elles ont découvert que tous les documents présentés par le suspect étaient des faux.
Une plainte a été déposée ayant abouti à l’arrestation de l’accusé qui a avoué les faits déclarant qu’il avait commis ces actes pour sauver son père de la prison. Il se trouve que le père était également poursuivi par plusieurs banques pour non paiement de crédits.
L’affaire a été reportée au 8 décembre prochain et ce, à la demande des avocats de la défense.

Myriam BEN SALEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com