E.S.T. : Kanzari, pour un nouvel état d’esprit





La rupture avec Benzarti consommée, c’est au tour de Maher Kanzari de mener la barque espérantiste cet après-midi face à l’ESHS et jusqu’à la fin de la saison, selon les dires des dirigeants sang et or.
Sage décision prise par le président de l’EST, vu que depuis un certain T.P. Mazembé-Espérance on sentait venir une séparation après une idylle d’un peu moins de deux ans. Les choix technico-tactiques, la gestion du groupe et les sautes d’humeur de Benzarti ont fini par aboutir au divorce, malgré les résultats positifs enregistrés en championnat local.
Depuis hier après-midi, Maher Kanzari qui œuvre au club depuis près de quatre ans est nommé entraîneur en chef et sera soutenu par Skander Kasri, le directeur technique des jeunes, et ancien membre de la Direction Technique Nationale.
Connaissant parfaitement le groupe et possédant un vécu consistant, Kanzari saura certainement mener à bien sa mission avec le concours et la sollicitude d’un président tout acquis à la cause de l’Espérance. On sera aussi curieux dès cet après-midi de découvrir les options de ce technicien qui aura à ses côtés un Skander Kasri, connu par ses compétences insoupçonnées.
On s’attend donc face à l’ESHS à une nouvelle gestion du groupe vu que certains éléments sont réellement lessivés par le marathon de rencontres à l’image des Chammam, Darragi, Eneramo ou Msakni, alors que d’autres piaffent d’impatience de jouer à l’instar des Oto’o, Bachtobji, Sameh Derbali ou Ben Hammouda.
Changements en vue
En attendant la récupération du trio blessé Traoui, Afful et Korbi, le nouvel entraîneur aura à aligner des joueurs frais physiquement et mentalement pour aller à la conquête de trois nouveaux points susceptibles de consolider le leadership de la L1. Et puis, il nous a été donné à voir mercredi et dimanche derniers, qu’avec un seul pivot, Roger, très bon du reste, la récupération et le repli ont été approximatifs. Il lui appartient donc de régler le positionnement des joueurs sur le terrain pour éviter certaines sueurs froides. Et comme, une seule séance d’entraînement a eu lieu hier après-midi avant le match de tout à l’heure, il n’est pas aisé à l’heure actuelle de deviner les intentions de Kanzari. Mais, une chose est sûre, il y aura des changements.
Formation probable
Ben Cherifia, Ben Amor, Ben Mansour, Hichri, Bachtobji, Roger, Msakni, Darragi, Eneramo, Khlifa, Oto’o.


Jamel Belhassen




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com