Slim Chiboub (Pdt du CNOT et ancien membre de la FIFA) : «Des rumeurs qui donnent raison à … Hayatou !»





Il fallait avoir l’avis d’un connaisseur, d’une personne qui connaît parfaitement les ravages de la FIFA et de la CAF. M. Slim Chiboub, président actuel du Comité national olympique, a été pendant quatre ans membre du bureau exécutif de la FIFA et son témoignage ne manque pas d’éclairer la lanterne de ceux qui cherchent la vérité: «A mon avis, il s’agit d’une tempête dans un verre d’eau que certaines parties, en froid avec la FIFA, tentent de «réveiller» de temps en temps. Les Anglais ne digèrent toujours pas la positions de Joseph Blatter qui ne voit pas d’un bon œil le Mondial se dérouler en Angleterre. A quelques jours du vote à propos du Mondial 2018 qui aura lieu en Europe, ils tentent encore de semer la zizanie, mais il n’auront finalement pas gain de cause et leurs agissements, à travers des rumeurs infondées ou, du moins, non prouvées, ne peuvent que donner raison à Blatter et même à Issa Hayatou qui s’en sortent à chaque fois sans dégâts. L’affaire de la faillite de l’ISL a éclaté alors que j’étais membre de l’exécutif de la FIFA et la justice a fait son boulot. M. Jean Marie Weber, le premier responsable de l’ISL, a été sérieusement harcelé par la justice suisse et il a été finalement acquitté. Concernant M. Issa Hayatou, on l’accuse également sans fournir de preuves et ça rentre dans la même manœuvre de brouillage au sein de la FIFA. Il est vrai que la corruption a toujours existé là où il y a de grands intérêts en jeu, mais de telles accusations, sans preuves, feront beaucoup de bien à Blatter et à ses collaborateurs».


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com