E.S.T. : 4 – E.S.H.S. : 0 : Et ce n’était pas cher payé





 L’EST n’a éprouvé , hier, aucune difficulté pour battre à plate couture un ESHS dépassé passant même à côté d’un score fleuve.
Face à un ESH Sousse qui n’a fait illusion qu’en début de match , l’Espérance a abordé les débats avec beaucoup de nouveautés à savoir Kanzari comme entraîneur en chef en remplacement de Benzarti, Bachtobji et S.Derbali rentrants et Traoui qui retrouve son poste en l’absence de Ben Mansour, Afful et Korbi blessés. Renouant avec la victoire dimanche, le club sahélien a commencé en force : un tir puissant de Soltani est renvoyé par Ben Cherifia en deux temps (2’). Riposte des Sang et or par un tir de Traoui contré en corner (7’). Le ton est donné et le jeu se poursuit avec des intentions offensives des deux côtés. Les Tunisois qui cherchent même maladroitement à trouver le chemin des filets et les Sahéliens qui comptent profiter le la fatigue de leurs vis-à-vis pour les surprendre. Mais c’est l’Espérance qui va ouvrir le score par Bachtobji suite à un caviar de Darragi (1-0) à la (17’). Un but qui ne décourage nullement les visiteurs qui continuent à aller de l’avant sur des contres ou des attaques placées mais c’est le champion sortant qui va se montrer plus menaçant à maintes reprises. A la (28’) Darragi sert Eneramo qui lobe le gardien mais le but est sauvé in-extremis par un défenseur. L’Espérance opte pour le jeu direct pour ménager ses efforts et arrive à se créer d’autres opportunités de buts. A la (40’) Darragi file seul mais Laâmouri sauve brillamment. Une minute plus tard Roger tire et marque mais l’arbitre assistant annule le but pour hors jeu actif d’un équipier. Laâmouri va effacer un autre but sur un tir d’Eneramo (44’). Darragi va voir sa reprise de la tête percuter le poteau (45’). A l’évidence, l’Espérance vient de rater, par au moins deux fois, le K.O et l’arbitre assistant de signaler deux hors-jeux inexistants contre Khlifa et Eneramo !! La seconde mi-temps a donné à voir une Espérance décidée à tuer le match. D’entrée Khlifa sollicite Laâmouri qui sauve en corner (48’). Et ce qui devait arriver arriva à la (53’) quand Khlifa sert en retrait Hicheri qui ne trouve aucune peine à pousser le cuir dans les filets (2-0). A la (57’) dans l’autre camp, Ben Cherifia sert malencontreusement Bachouche qui ne profite pas de l’aubaine et rate sa passe à Soltani. Roger va tripler la marque sur un nouveau service de Khlifa (3-0) et Darragi va la quadrupler à la (90+4). L’ESHS est dépassé, l’EST s’est défoulée.
Formations :
EST : Ben Cherifia, Derbali, Chammam (Ben Amor 68’), Hicheri, Bachtobji, Traoui, Roger, Msakni (Ayari 73’), Darragi, Eneramo, Khlifa (Oto’o 77’).
ESHS : Laâmouri, Bahri, Bennour, Saidi, Néji, Majboura, Ben Fadhl, Ben Smail, Jaouhari (Mansouri 46’), Bachouche (Ben Belgacem 75’), Soltani.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com