Les proxénètes écopent d’un an de prison





Le tribunal de première instance de Ben Arous  a rendu dernièrement son verdict dans l’affaire de proxénétisme dont les accusés sont deux femmes et deux hommes pris en flagrant délit dans un appartement situé à Ben Arous.
Toujours est-il que cette affaire  a éclaté suite à des informations parvenues aux agents de l’ordre sur un nid de débauche dirigé par un homme.
Après avoir surveillé les lieux, les agents de l’ordre, munis d’une commission rogatoire, ont investi l’appartement où ils ont pris en flagrant délit deux femmes et un homme originaire d’un pays voisin. Conduits au poste, les trois suspects ont été interrogés.
Le premier suspect a déclaré avoir connu la première femme dans son pays natal. Mariée de son état, la suspecte avait de graves problèmes conjugaux, ce qui l’a encouragée à multiplier les aventures en vue de gagner de l’argent pour subvenir à ses besoins. Elle n’a pas hésité ainsi à recevoir ce citoyen maghrébin dans un appartement situé à Ben Arous.
Son propriétaire l’utilisait en tant que nid de débauche et le louait de ce fait aux personnes intéressées. La deuxième femme a déclaré, de son côté, avoir été présente sur les lieux tout à fait par hasard. Ses dires ont été confirmés par les deux premiers suspects. Après quoi, les trois protagonistes dans cette affaire ainsi que le propriétaire ont été inculpés de proxénétisme, de prostitution et de complicité. Traduits devant le tribunal de première instance de Ben Arous, la première femme et son amant ont été condamnés à un an de prison. La deuxième femme quant à elle, a été acquittée. Le propriétaire de l’appartement qui ne s’est pas présenté à l’audience a été condamné par contumace à 12 mois de prison avec exécution immédiate.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com