Alexandre Roubtzoff : Un Russe dans la Médina





L’exposition des œuvres réalisées à Tunis par le peintre russe Alexandre Roubtzoff (1844-1949)
durant son séjour tunisois et qu’abrite depuis avant-hier la Maison des Arts du Belvédère.
Le vernissage était très couru par le Tout-Tunis des arts, des lettres et du spectacle. Il était rehaussé par la présence de MM. Abderraouf El Basti, ministre de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine et Pierre Ménat, ambassadeur de France à Tunis. Une collection exceptionnelle, rassemblée grâce à la conjugaison des efforts de personnes et d’institutions, de prêteurs-collectionneurs, de galéristes et l’Association Alexandre Roubtzoff. Les peintures et les dessins, qui occupent les deux niveaux de la galerie, sont des pièces de musée et des témoignages d’un temps révolu, d’un Tunis de la première moitié du vingtième siècle.
Des coups de cœur d’un «Tunisois» de Saint-Petersbourg, particulièrement à la Médina de Tunis, à sa beauté urbanistique et à sa vie quotidienne; intra et extra-muro.
Personnages typiques aux attraits particuliers. Un détail retient l’attention; dans la mesure où Alexandre Roubtzoff intitule ses œuvres par le prénom des jeunes filles et des femmes qu’il croque sur papier, ou par peinture à l’huile interposée. Le mouvement de ces personnages reste à découvrir et à contempler par le public. C’est le charme d’un Tunis grouillant et tendre, vivant et calme et dont l’artiste est tombé amoureux, pour y vivre jusqu’à la fin de ses jours et où il est enterré, que nous vivons grâce à cette exposition.

Lotfi BEN KHELIFA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com