Le Chef de l’Etat confère avec M. Moncer Rouissi : S’ouvrir davantage sur la société civile





Carthage-TAP
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a reçu, hier matin, M. Moncer Rouissi, président du Comité Supérieur des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales, qui a remis au Chef de l’Etat le rapport national de cette instance à l’occasion de la célébration, par la Tunisie, du 62e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.
Le Président de la République a recommandé de promouvoir l’activité du Comité et de l’ouvrir davantage sur les composantes de la société civile, de manière à mieux cerner les différentes questions relatives à la modernisation du cadre législatif et à la dynamisation de l’action sur le terrain en termes de protection des Droits de l’Homme dans toutes leurs dimensions.
Le Chef de l’Etat a mis l’accent sur la nécessité d’intensifier l’information au sujet des activités de sensibilisation et de formation organisées par le Comité, soulignant l’importance d’élargir davantage ses participations à l’échelle internationale afin de bénéficier des expériences des instances similaires et de faire connaître les réalisations accomplies en Tunisie en faveur de la consolidation du dispositif des Droits de l’Homme dans son acception globale.
Le Président de la République a ordonné de publier le rapport national du Comité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com