11e journée : L’U.S.M. cède, l’E.S.B.K. en profite





L’ESBK a repris la tête du classement à la faveur de sa victoire face à Jendouba et au match nul du leader monastirien contre la lanterne rouge.
La 11e journée du championnat de la L 2 qui paressait favorable à l’USM, lui a été finalement négative dans la mesure où les camarades de Bnouni n’ont pu qu’arracher le match nul au Kef et ce à la dernière minute du temps réglementaire lorsque Charlie sur effort personnel a pu tromper la vigilance du gardien local et permettre à son équipe d’éviter une défaite presque acquise. Pourtant les locaux ont cru pendant longtemps tenir leur première victoire à domicile pour avoir mené à deux reprises grâce à deux buts de Wajdi Laabidi et Foued Ben Hamed, mais s’était sans compter sur les prouesses de Ben Romdhane et Charlie du côté monastirien.
Cette contre performance a fait l’affaire de l’ESBK vainqueur de JS lors du sommet de la journée. Jendouba qui a menacé de déclarer forfait après avoir récusé l’arbitre Hammami a fini par se rendre à Beni Khalled et tenir tête avant de s’avouer vaincu à 6 minutes de la fin sur un but signé Nabil Ben Saïd pour les khalladis qui ont pourtant débuté très fort le match inscrivant un but dès la première minute par leur butteur Anouar Sahbani, mais Boubaker Touré à remis les pendules à l’heure à la 64e minute.
L’ASK revenu à un meilleur niveau a réussi à battre non sans peine le CSK sur deux buts de son vieux briscard Mohamed Ibrahimi qui a marqué à la 40e seconde puis avant la fin de la première mi- temps. Les Korbiens se sont contentés d’égaliser une seule fois par Sabahi avant de céder à un adversaire décidé.
L’ASD qui a semblé un certain temps capable de concourir pour l’accession semble rentrer dans les rangs. Les Djerbiens ont accepté la parité face au SCM qui n’arrive certes pas à gagner à domicile mais qui marque à tous les coups. Dimanche les Mokninois sont parvenus à rétablir l’équilibre par Bassem Ben Mohamed qui a répondu au but inscrit par Lamjed Ameur à la demi-heure de jeu. Ce nouveau draw des djerbiens les place à 7 points du dauphin.
Le SG n’arrive toujours pas à s’imposer en déplacement. Il court derrière une victoire hors de ses bases depuis la 5e journée de la saison dernière, soit depuis le 4 octobre 2009 date de sa victoire au Kef. Dimanche les Stadistes gabésiens ont cru tenir cette performance, mais ont fini par accepter le match nul lorsque le COT est parvenue à égaliser à 2/2 par l’intermédiaire de Ahmed Jerad à la dernière minute de la rencontre.
La Palme de Tozeur sous la conduite de son nouvel entraîneur Mounir Makhlouf a ramené de Msaken sa troisième victoire en déplacement. Le but de Boubaker Mbégué a été décisif. La seconde victoire en déplacement de cette journée a été l’œuvre de Mateur qui s’est imposé face à la lanterne rouge l’USBG en nette perte de vitesse. Deux buts de Béjaoui et Barouagi ont récompensé les efforts des mateurois lors de cette rencontre.


Mehdi




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com