Journées musicales de Carthage 2010 : Expressions musicales de tous les horizons





«La tenue de cette manifestation concrétise un rêve qui a bercé deux générations d’artistes», a noté Kamel Ferjani, directeur de la 1e édition des Journées musicales de Carthage, prévues du 18 au 25 décembre.
«Nous avons œuvré pour que toutes les expressions musicales soient présentes et que le public soit bien servi par une multitude de voix et d’expériences, des jeunes aussi bien que des professionnels d’ici et d’ailleurs et des artistes qui ont accepté et voulu partager avec nous ce rendez- vous. Outre les trois concours, nous proposons au grand public, tout au long de ces journées, de découvrir plusieurs musiques. » a expliqué le luthiste Kamel Ferjani, directeur également de ces 1ères Journées musicales de Carthage, lors d’une conférence de presse, tenue hier au siège de l’Agence tunisienne de communication extérieure (ATCE). Et d’ajouter «Je suis vraiment content de l’enthousiasme de mes collègues artistes qui ont essayé chacun à sa façon de contribuer à la bonne réalisation de la manifestation».
Répartis sur quatre espaces, les concerts sont programmés selon différentes thématiques : les musiques traditionnelles pour les rendez-vous de 18h00, au Théâtre de la Ville de Tunis, le luth pour le concours et les récitals de luth qui seront organisés, à 15h00, à la salle «Le 4e art», la musique tunisienne pour les concerts qui se tiendront à la maison de la culture Ibn Rachiq, prévus à 17h00 et les concerts de jeunes artistes qui se tiendront au Centre culturel et sportif d’El Menzah 6, toujours à partir de 18h00. Outre ces rendez-vous musicaux quotidiens, d’autres soirées sont prévues à 21h00, au Théâtre de la ville de Tunis.
Musiques tous azimuts
La soirée d’ouverture sera marquée par un grand hommage à un trio qui a marqué de son empreinte le paysage musical tunisien, à savoir : Naâma, Mohamed Ridha et Ridha Khouini.
« Des voix arabes chantent pour Lotfi Bouchnak » tel sera le thème de la soirée du 20 décembre qui verra la participation de Ghada Rajab (Egypte), Fella Ababsa (Algérie), Hatem Ammour (Maroc), Fahd Kébissi (Qatar) et Chadi Abdelkarim (Syrie). Le chanteur tunisien Saber Rebaiî sera de la fête, en tant qu’invité d’honneur de la soirée du 23 décembre. Une soirée musicale maghrébine est à l’affiche de la soirée du 24 décembre, toujours à 21h00, au Théâtre de la ville de Tunis. Slah Mosbah (Tunisie), Fatma Ezzahra El Hlou (Maroc), Abdou Deryassa (Algérie), Asma Slim (Libye) et Daby Touré (Mauritanie) se produiront lors de ce rendez-vous.
Quant à la soirée de clôture, elle sera marquée par une participation de Soufia Sadok qui chantera un texte du célèbre poète tunisien Abou El Kacem Chebbi et dont les compositions sont signées par Jamel Salama, selon le directeur de la manifestation.
Des concerts quotidiens seront également donnés par l’Orchestre symphonique scolaire et universitaire sous la direction de Hafedh Makni, l’orchestre d’harmonie (France), «Pop orchestra Gerardo Di Lella» (Italie), Nacir Chemma (Iraq), la troupe «Tikida» du théâtre et arts populaires (Maroc), Hamam Khayri (Syrie)… et Sonia M’barek, Ridha Chemak, Hassan Dahmani, Adel Boundka, Amel Mathlouthi (Tunisie).


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com