Mokhtar Laâjimi : La lumière sur «Houna Tounès»





Le cinéaste Mokhtar Laâjimi a bouclé récemment son documentaire sur l’histoire de la Radio tunisienne intitulé «Houna Tounès» (Ici Tunis). L’artiste nous parle de ce documentaire.
Quand avez-vous réalisé votre documentaire «Houna Tounès»?
Ce travail a duré deux mois, de juin à juillet 2009. Le contenu des bobines avoisine les vingt-huit heures. J’avais beaucoup de matière et j’ai dû faire une sélection.
Comment avez-vous procédé pour mettre sur pied un travail aussi dense?
J’ai suivi un parcours thématique par décennie. J’ai voulu garder le fil conducteur.
Quelles sont les personnes que vous aviez interviewées le long du tournage de ce documentaire ?
J’ai eu le grand plaisir de m’entretenir avec des personnalités dont la valeur intrinsèque est indéniable. Il s’agit de M. Habib Boularès, M. Moncef Charfeddine, M. Mohamed Abdelkafi, M. Ahmed Laâmouri, M. Bouaroui Ben Abdelaziz, M. Béchir Rjab et Mme Melika Belkhamsa. J’ai également été le dernier à interviewer feu Taoufik Boughdir pendant une heure. J’aurais souhaité faire parler Zoubeida Bchir et feue Najoua Ikram mais il ne m’a pas été possible de le faire.
Etes-vous satisfait d’avoir accompli ce travail ?
Tout d’abord, je veux remercier tous ceux qui m’ont confié la tâche d’accomplir un tel travail. C’est un grand honneur pour moi. C’était un plaisir de revisiter l’histoire de la Tunisie depuis 1938 a travers les grands moments de la Radio Tunisienne.
Que souhaitez-vous alors ?
J’espère avoir été à la hauteur de la confiance placée en moi. Je souhaite par ailleurs que les différents épisodes de «Noujoum fi edhakera» (Stars dans la mémoire) que j’ai réalisés pour la télévision tunisienne soient mis en coffrets et commercialisés car il s’agit là d’une partie importante de notre patrimoine national.

Brahim Aouichaoui


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com