La capitale : La tentation était très forte : 5 ans de prison





Nous sommes au mois de juillet 2009. Les vacances d’été battaient leur plein et l’ambiance estivale encourageait à sortir et même à veiller tard. C’est que tous les soirs et pour fuir la chaleur suffocante de sa maison, ce quadragénaire avait choisi d’investir le toit où il veillait jusqu’à des heures tardives tout en suivant des émissions télé.
Il faut dire que tous les habitants de ce quartier populaire de Tunis faisaient de même. Seulement au lieu du toit, les femmes et les filles veillaient dans la cour de leur maison. Légèrement vêtues, elles ne font pas attention au regard de l’autre puisque tout simplement elles sont chez elle. Ce n’est pas le cas de ce voisin qui comptait tous les soirs les étoiles et qui n’a pas tardé à en découvrir un tout près de lui. Juste, en bas, il y avait une femme qui s’est allongée sur un matelas à même le sol non sans trop s’occuper de son corps qui, à moitié nu, laissait entrevoir des parties très intimes qui ont attiré l’attention du voisin lequel, ne pouvant retenir son souffle, a sauté à l’intérieur de la maison demandant tout bonnement à sa voisine de s’offrir à lui. Se défendant comme elle pouvait, la jeune dame a perdu l’équilibre avant de tomber et percuter une estrade en pierre dressée au beau milieu de la cour de la maison. Touchée en pleine tête, elle perdit connaissance au grand bonheur de son agresseur qui en a profité pour abuser d’elle tranquillement. Mais elle fut sauvée in extremis par une autre voisine qui a eu l’idée de boire un verre de thé chez elle. Alertés, les agents de police ont procédé au transport de la victime dans un hôpital de la place où elle a été soignée avant de se rétablir et de porter plainte à l’encontre de son voisin. Traduit récemment en justice, celui-ci a écopé de cinq ans de prison ferme.

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com