La capitale : L’escroc en jupon court toujours…





Mêmes les hommes d’affaires les plus intelligents peuvent être escroqués. Il faut dire que l’escroc dans cette affaire a une jolie plastique et se promène en BMW faisant tourner bien de têtes. C’est ainsi que d’entreprise en entreprise, cette belle demoiselle se promène tous les jours à la recherche de riches hommes d’affaires ayant un petit faible pour le sexe, dit justement faible. Mais là, il s’agit bel et bien d’une forte personnalité et d’une femme charismatique ce qui lui a permis de ramasser une petite fortune en faisant au passage plusieurs victimes. Son premier rendez-vous n’avait pris que quelques minutes.
Suite à quoi, elle a réussi a convaincre le patron de cette petite boîte de lui remettre cinq mille dinars contre une insertion publicitaire dans un grand journal. Depuis on n’a jamais revu la jeune fille, mais quelques mois plus tard, les ennuis ont commencé au point que le directeur était dans l’incapacité d’honorer ses engagements financiers. C’est ainsi qu’il est allé porter plainte à l’encontre d’une jeune fille prétendant qu’elle lui a dérobé la rondelette somme de cinq mille dinars. Ce fut également le cas d’un autre gérant de société qui s’est présenté aux autorités accusant une jeune femme ayant réussi à lui soutirer une somme estimée à quinze mille dinars.
La liste des victimes ne s’est pas arrêtée là puisque trois autres hommes d’affaires ont porté plainte pour le même forfait… Les enquêteurs ont constaté que le signalement de la suspecte était le même pour toutes les victimes.
C’est ainsi que les auxiliaires de justice ont conclu qu’il s’agit d’une jeune fille très belle utilisant son charme pour escroquer de riches hommes d’affaires. Selon les chiffres avancés par les victimes, la jolie demoiselle a réussi à ramasser une jolie fortune estimée à cent vingt mille dinars. Les recherches vont bon train afin d’arrêter l’escroc en jupon qui court toujours dans la nature.

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com