9e journée : E.S.T.-E.S.S., le sommet





On jouera aujourd’hui l’ultime journée de la phase aller de la première partie du championnat.
Toutes les équipes tournent à plein régime. On vivra donc un grand moment à la salle Zouaoui avec EST-ESS.
Finalement, ce sommet EST/ESS arrive à point nommé pour réconcilier les férus du volley-ball avec le championnat local. Nous pensons que les individualités présentes de part et d’autre, se doivent de nous présenter un grand spectacle. Elles en ont les moyens. Les deux coachs s’appuieront surtout sur les ailes, le bloc centre étant mal fourni en raison de l’absence du sang et or Ben Tara et de l’étoilé Belajouza.
En tout cas, le perdant risque de se faire dangereusement distancer par leader, la Saydia. Celle-ci effectuera un court, mais délicat, déplacement à la Marsa. L’Avenir local a toujours réussi de belles sorties chez lui devant les prétendants au titre. Msellemani est averti. L’autre prétendant, le COK, vivra un moment très chaud à la salle de Carthage, véritable chaudron d’où il est très difficile de s’extirper. Les Olympiens ayant une obligation de résultat ont raison de se méfier de ces carthaginois, libérés et qui prennent un réel plaisir à jouer.
A Sfax, les Clubistes recevront des Hammam-Lifois en net regain de forme. Auront-ils assez de culot pour jouer la gagne face à des Noir et Blanc amoindris ? En tout cas l’absence de Moalla et Besbès handicape sérieusement le jeu sfaxien.
Enfin, et toujours dans la même salle, les Transporteurs Sfaxiens chercheront à réaliser leur première victoire en accueillant les Aigles d’El Haouaria. Leur tâche s’annonce très ardue.

Mondher JEBENIANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com